Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« juillet 2020 »
L M M J V S D
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
 

 

Accueil du site > Actualités > Les Associations > Camarina > 25eme soirée du Trophée Camarina : HOMMAGE à OPTIMUS (les Baumelles) (...)

25eme soirée du Trophée Camarina :
HOMMAGE à OPTIMUS (les Baumelles) 15.11.2019.

lundi 17 février 2020, par Salva

Hommage prononcé par Henri Michon.

"C’est avec un grand plaisir que nous recevons pour la 2ème fois la manade des Baumelles pour la remise du 23eme trophée CAMARINA souvenir Ch. Bourgues, qui récompense le meilleur taureau de la 1ère journée de la Palme d’Or. Petite précision, c’est la 25ème soirée de remise du trophée mais en 2005 et 2006 aucun taureau n’était du niveau d’une course digne de la Palme d’Or à l’occurrence de la première journée..." (...)

Bien sur les organisateurs de l’époque, n’étaient pas contents mais nous avons toujours assumé nos décisions et nos positions.

Après Garlan en 2011 qui avait pour compagnons de toril et concurrents directs : Valmont de Lautier et Gericault de Chauvet, c’est au tour d’OPTIMUS de recevoir notre trophée.

OPTIMUS avait cette année 2019 comme concurrents sérieux, Pourpier de Saumade, Ourasi de Blanc.
On aurais pu y rajouter Timoko de Lautier mais, nous avons pour principe et depuis bien longtemps que l’on ne peut pas prétendre à un prix quand on est HORS concours et que le temps de course est amputé volontairement de 3 minutes....

Ceci dit... je tenais à le dire en tant que président du jury CAMARINA, pour que les choses soient claires,...
Mais revenons, à ce qui est la raison principale de cette soirée.
Revenons à ce taureau OPTIMUS qui a eu nos suffrages pour remporter le trophée CAMARINA...

JPEG - 182.8 ko

OPTIMUS est un descendent de TRISTAN... un géniteur de la mande Saumade, qui fut a l’origine de quelques taureaux vedettes....
Il fera sa première sortie a Vauvert en course de ligue en 2011.

En 2012, baptisé, OPTIMUS il sort a Caisssargues pour le Trident d’or.

Dès 2013 il participe aux courses du trophée de l’avenir.
Il est sélectionné pour la finale du trophée à Vauvert où, blessé, il laisse s’envoler un éventuel titre de biòu de l’avenir...

En 2015 il sort dans la cour des grands et participe à la finale du trophée des as dans les arènes d’ARLES aux cotés de Garlan.

Cette année 2019, soit 4 ans plus tard dans ses mêmes arènes d’Arles, il sera le porte-drapeau de la manade où il étalera ses qualités de cocardier..

Intelligence... méchanceté... donnant du fil a retordre à ses adversaires.... et laissera un mauvais souvenir à Maxime Favier qui après une course interminable a fait les frais d’un raset audacieux face à un cocardier qui ne permet pas la moindre erreur...

Voyons le palmarès de ce taureau qui après un passage en 2013 par le trident d’or :
- Remporte en 2014 le TITi BONCOEUR à Port St Louis du Rhône.
- En 2015 le Prix de la finale du trophée des Maraîchers à Chateaurenard.
- Cette même année il est à la finale des as à Arles aux cotés de GARLAN.
- En 2016 Il remporte le prix RAMI dans les arènes d’ARLES
- Le Gland d’or à St GILLES.
- En 2017 il a Prix du meilleur taureau de la saison à VAUVERT.
- Le prix du revivre à BELLEGARDE.
- En 2018 il remporte le Prix Louis Lacroix à Chateaurenard pour la course du congrès.
- Le souvenir Florence Clauzel aux Saintes Maries de la Mer.
- La corne d’or à Eyragues.
- Le trophée de la mer au Grau du roi.
- En 2019 il remporte le trophée Rami dans les arènes d’Arles.
- Le trophée Camarina à Beaucaire pour sa course de la première journée de la palme d’or où il fait les gros titres du MIDI LIBRE qui note : « Optimus a déroulé la palette du vrai cocardier »
- dans la foulée il remporte le prix du meilleur taureau de la Palme d’or à Beaucaire
- Le trophée des impériaux aux Saintes Maries de la Mer.
- Le prix du meilleur taureau de la saison à Vauvert.
- Il participe à la finale des as en Arles ou il a fait une excellente course.
Avec un tel palmarès... qui bien sûr, et nous l’espérons de tout cœur, n’est pas terminé... nous pouvons dire :
« OPTIMUS fait partie des grands cocardiers du moment... »

Et ce n’est sûrement pas le fruit du hasard....
C’est le résultat d’un travail de patience, de passion, d’abnégation totale pour servir la cause taurine...

Un travail qui a commencé dés 1984 par l’achat de quelques vaches chez Denis de Colomb de Daunant en association avec Henri Causan, puis en 1992 c’est la séparation et Joël Linsolas créait la manade des Baumelles...
De bons, de très bons cocardiers sortiront des pâturages des Cabanes de Cambon.
Citons au passage les Michou, Rodin, Garlan, Triple biòu d’or qui s’inscrit au panthéon des grands comme Loustic, Barraie et Camarina...

Aujourd’hui la relève et assurée du coté des hommes où Guillaume a pris le relais mais aussi du coté des taureaux, avec entre autres : Pino, Sauvignarguais, Noé, Vasco, Tutu, Crépuscule, qui on fait une très bonne course de fin de saison aux Saintes Maries de la Mer fin Octobre...

Je dirai pour conclure que c’est une récompense bien méritée.
C’est avec grand plaisir que nous remettons le Trophée Camarina à la manade des Baumelles pour cette première journée de la Palme d’or.
Qui... même si elle ne fut pas à la hauteur des espérances du public... il y a eu quelques moments intéressants avec notamment Pourpier, Ourasi et OPTIMUS.

Je ne reviendrais pas sur le cas de Timoko... et encore moins sur le comportement des hommes en blanc... des soi-disant As du crochet...

Quand on prétend être une vedette il faut se comporter en vedette par respect envers les organisateurs et le public.

Merci à la famille Linsolas, merci à la manade des Baumelles et à ses gardians amateurs pour votre sérieux et pour le travail que vous faites.

Merci de nous présenter des taureaux de valeur.

Et surtout, prenez soin D’OPTIMUS... nous avons besoin de lui et des autres pour que nous puissions vivre encore longtemps ce qui nous réunit... ce qui nous rassemble..
LA FE DI BIÒU....

1 Message

Répondre à cet article