Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« avril 2019 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5
 

 

Accueil du site > Actualités > Bouvine > INFORMATION COMPLÉMENTAIRE : Projet innovant pour la Course Camarguaise dit (...)

INFORMATION COMPLÉMENTAIRE :
Projet innovant pour la Course Camarguaise dit "PROJET SIMEON".

mardi 25 décembre 2018, par Bernard, Salva

Voici le message que notre Rédaction a reçu de l’équipe de projet :
"Le dossier que vous avez partagé est une ébauche du projet et il n’est pas définitif loins sans faux ...
lorsqu’il sera fini nous communiquerons dans ce sens ...
pouvez vous retirer cette publication non pas qu’il n’est rien à cacher mais nous ne voulons pas divulguer des informations qui n’irons peut être pas au bout
Merci
L’équipe du projet "

Depuis 2002 et la création du site fédéral www.ffcc.info, je n’ai jamais retiré un article.
Ça ne va pas changer maintenant.

Cependant, pour respecter la volonté des auteurs, j’insère la précision suivante :

Le document qui suit n’est pas un document définitif - même s’il a été distribué de ci de là - ce n’est qu’un document de travail.

Nous prenons acte de leur engagement à nous faire parvenir le document dès qu’il sera définitif.

"copieurs" et/ou "recopieurs" pensez aux mésaventures du blog de Midi-Libre sur cet article :
Et "Pan sur le bec !" du blog de Midi-Libre. *

On pourra être "POUR" ou être "CONTRE" mais en tous cas le grand mérite de l’auteur aura été de vouloir endiguer le naufrage.

Si les raisons de celui-ci sont connues :

- "SPECTACLE VIEILLISSANT
- FRÉQUENTATION EN BAISSE
- DÉFICIT DE QUALITÉ
- MANQUE DE PROFESSIONNALISME
- COMPÉTITION FAUSSÉE
- CLIMAT MALSAIN"

il n’y a plus qu’à trouver les solutions...

Par contre, sur le plan Communication, il reste un grand travail à faire... surtout si les journaux ne veulent pas du projet.

.

PROJET D’INNOVATION DE LA COURSE CAMARGUAISE

 SOMMAIRE :

1. ETAT DES LIEUX
- SPECTACLE VIEILLISSANT
- FRÉQUENTATION EN BAISSE
- DÉFICIT DE QUALITÉ
- MANQUE DE PROFESSIONNALISME
- COMPÉTITION FAUSSÉE
- CLIMAT MALSAIN

2. OBJECTIFS
- REFONTE DU SPECTACLE
- PROFESSIONNALISATION DU STATUT DE RASETEUR
- CRÉATION D’ENTITÉS PROFESSIONNELLES
- CRÉATION D’UNE NOUVELLE COMPÉTITION
- DYNAMISER ET ACTUALISER LA COURSE CAMARGUAISE

3. FONCTIONNEMENT
- GESTION DE LA COMMISSION
- ORGANISATION DES ÉVÉNEMENTS
- FONCTIONNEMENT DES CLUBS
- GESTION DE LA COUPE DES CHAMPIONS

4. COUPE DES CHAMPIONS
- RÈGLEMENT
- ÉTHIQUE
- PÉRENNITÉ
- DÉCORUM

  1. ETAT DES LIEUX

— SPECTACLE VIEILLISSANT
— FRÉQUENTATION EN BAISSE
— DÉFICIT DE QUALITÉ
— MANQUE DE PROFESSIONNALISME
— COMPÉTITION FAUSSÉE
— CLIMAT MALSAIN


  2. OBJECTIFS

- REFONTE DU SPECTACLE
- PROFESSIONNALISATION DU STATUT DE RASETEUR
- CRÉATION D’ENTITÉS PROFESSIONNELLES
- CRÉATION D’UNE NOUVELLE COMPÉTITION
- DYNAMISER ET ACTUALISER LA COURSE CAMARGUAISE

Refonte du Spectacle

- Passer du sport individuel au sport collectif sans négliger la performance personnelle
- Restructuration des règles de cotation et de notation des raseteurs
- Recentrage du spectacle autour de l’animateur
- Prise de responsabilité de chaque intervenant (raseteurs, manadiers, organisateurs) pour le bien fait immédiat du spectacle
- Création d’un trophée par équipe ainsi qu’un trophée individuel
- Création de Challenge par ville sur 3 ou 5 Journées qui permette une liberté d’organisation

Professionnalisation du Statut de Raseteur
- Prise en charge des raseteurs pas un encadrement technique, médical et financier au sein d’un club sportif

Création d’entités professionnelles

- Création d’une entité style « Commission » affiliée à la FFCC qui regroupe :
• Les arènes de premières Catégorie
• L’association raseteurs « catégorie champion »
• L’association éleveur de taureaux camargue
• Les arbitres, animateurs de course et jury
• Rechercher des partenariats impliqués
Création d’une nouvelle compétition
- Création de la Coupe des Champions par équipes sur les arènes de première catégorie qui favorise l’esprit d’équipe, le fair-play, le style, la technique, le respect du taureau et de l’homme ainsi que de la culture taurine

Dynamiser et actualiser la course camarguaise

- Créer des challenges entre équipes
- Rendre les événements plus médiatiques
- Réussir à conquérir un jeune public
- Positionner la course camarguaise par rapport aux autres sports


  3. FONCTIONNEMENT

- GESTION DE LA COMMISSION
- ORGANISATION DES ÉVÈNEMENTS
- FONCTIONNEMENT DES CLUBS
- GESTION DE LA COUPE DES CHAMPIONS
Gestion de la Commission

Commission affiliée à la FFCC qui regroupe :

• Les arènes de premières Catégorie
• L’association raseteurs « catégorie champion »
• L’association éleveur de taureaux camargue
• Les arbitres, animateurs de course et jury

- Cette commission est chargée de gérer le trophée, les règlements, le calendrier des courses, les litiges, la nomination, la formation des arbitres, des animateurs et du jury
- Création d’un cahier des charges pour les organisateurs
- Rechercher des partenariats impliqués pour une mutualisation des moyens financiers et techniques
Organisation des événements

- Chaque organisateur monte sa course selon ses désirs en suivant le cahier des charges établi par la commission
- Entente entre organisateurs pour un partage équitable entre équipes

Fonctionnement des clubs

- Équipe affiliée à un territoire (Montpellier 3M, Pays de Lunel, Pays d’Arles, Nîmes Métropole)
- Le club est une association sportive loi 1901
- Encadrement du Club :
— Directeur technique
— Chargé de communication
— Équipe médicale et sportive
— Conseiller financier
- Sur chaque club un centre de formation doit être crée
- Le directeur technique a un rôle de cohésion, de représentativité de l’équipe, garant du respect des règlements, assure la liaison avec l’organisateur
- Chaque équipe est pourvue d’un capitaine parmi les raseteurs qui sera seul porte-parole de l’équipe durant la course
- Les tourneurs (en discussion) sont affiliés par la Commission et nommés par elle sur chaque course avec une neutralité.
Soit appartiennent à chaque club et sont nommés par eux.
Deux tourneurs à droite et deux à gauche

Les services proposés par l’équipe aux raseteurs sont :
- Préparation physique individualisé
- Ré-athlétisation après blessure
- Prise de rendez-vous médicaux
- Accompagnement pour une amélioration des performances
- Gestion du calendrier de Compétition ( Préparation mentale, nutrition…)
- Gestion de la comptabilité Gestion de patrimoine
- Programme de formation et de reconversion
- Gestion de la communication (réseaux sociaux, journaux, magazines, télévision…)
Gestion de la coupe des Champions

- La coupe des champions est gérée par la Commission des champions
- Elle est financée par participation de chaque équipe, organisateurs et partenaires
- Elle est soumise au règlement général de la FFCC
- Elle est le relais entre raseteurs, manadiers et organisateurs
- Un objecteur de conscience, une commission d’éthique et de discipline seront créés


  4. COUPE DES CHAMPIONS

- RÈGLEMENT
- ÉTHIQUE
- PÉRENNITÉ
- DÉCORUM


  Règlement :

- Article 1 :
Il est créé un trophée annuel dit « Coupe des Champions » se déroulant sur l’ensemble de la saison taurine de course camarguaise. Ce trophée ne se substitue en aucun cas à un trophée déjà existant.

- Article 2 :
Cette coupe participe de l’émancipation de la course camarguaise par son caractère novateur et évolutionniste.

- Article 3  :
Cette coupe se joue uniquement dans les arènes inscrites en catégorie A et B selon la fédération de la course camarguaise.

- Article 4  :
Cette coupe est ouverte à tous les raseteurs reconnus dans la catégorie « Champion ».

- Article 5 :
Les dates annuelles de début et fin de la « Coupe des champions » se décident en commission de la Ligue des Champions de la Course Camarguaise.

- Article 6 :
Cette coupe est dotée de prix en numéraire et en cadeaux dont la valeur est rapport du nombre et de la participation des partenaires.
Ces prix seront établis en début de saison.
Au moins une équipe, un raseteur et un taureau seront récompensés.
La finale annuelle de ce trophée aura lieu dans une arène pouvant accueillir plus de 6000 spectateurs.
L’organisateur de la finale aura une dotation à reverser à la Ligue des Champions de la course camarguaise votée en commission de Coupe des Champions de la course camarguaise.
Un cahier des charges sera établi pour l’organisation de la finale.

- Article 7  :
Ce Trophée est basé sur la notion d’équipe.
Plusieurs équipes peuvent s’affronter sur une même journée.
Le nombre d’équipes d’une rencontre reste à la discrétion de l’organisateur de la course.
En tout état de cause, lors d’une rencontre entre équipes, le nombre de raseteurs par équipe devra toujours être égal.
Pour toute nuisance à la conception de la coupe emmenant des tourneurs, c’est l’équipe qui sera sanctionnée selon un barème de pénalités voté en début d’année par la commission de la coupe.

- Article 8 :
Toutefois un raseteur sera déclaré « champion individuel de la coupe » sur vote en fin de saison par une commission spécifique.
Le « champion individuel » peut être issu d’une équipe différente de l’équipe gagnante.

- Article 9  :
Est déclarée vainqueur de la « Coupe des champions » l’équipe ayant obtenu le plus grand nombre de points selon la cotation ci-dessous énoncée.

- Article 10 :
Par souci d’équité afin que chaque équipe puisse concourir sur un plan d’égalité par le nombre de participations à la Coupe des Champions, un quota dit proportionnel sera établi à l’édification du calendrier annuel de la compétition avant le début de la saison taurine.

- Article 11 :
Le nombre de points par équipe résulte du cumul des points obtenus par les membres de l’équipe.

- Article 12 :
Chaque course représente une étape pour le Trophée annuel.
Sur chaque étape est désigné une équipe gagnante ainsi qu’un « meilleur taureau ».

- Article 13  :
Attribution des points
Tous les attributs : Coupe cocarde, cocarde, glands, ficelles valent 1 point.
Cocarde et gland d’un même coup de crochet 1 point.
Les attributs ne seront comptabilisés que dans l’ordre réglementaire d’attribution : Coupe cocarde, cocarde, 1er gland, second gland, 1er ficelle, 2e ficelle.
Un gland levé avant la cocarde ne pourra être comptabilisé pour la compétition.
Toutefois un gland levé avant ou en même temps que la cocarde et du même côté sera payé mais pas comptabilisé.
0 à 6 points artistiques seront attribués sur chaque taureau de la course pour chacun des raseteurs.
Les points attribués à chaque raseteur sont cumulés au sein de son équipe pour en désigner la gagnante de l’étape et du Classement annuel.

- Article 14 : Le jury
Un jury composé de 4 membres désignés et formés par la Commission de la coupe des champions auquel sera adjoint un représentant de l’organisateur de la course, sera chargé d’attribuer les points artistiques, de vérifier et comptabiliser le total des points artistiques et des attributs sur chaque étape.
Le président de ce jury est chargé après publication de le communiquer au secrétariat de la commission de la coupe des champions qui établira le classement hebdomadaire.
Le jury est désigné par le bureau de la commission de la coupe des champions.
Tout membre du jury qui manquerait à son rôle de probité et d’impartialité ou de technicien, peut faire l’objet de sanctions de la part de la commission de la coupe des Champions.

- Article 15 : Les taureaux
Une course comportera 7 taureaux.
Tous les taureaux, de la course compteront pour la Coupe.
Les taureaux seront encocardés selon les règles établies par la FFCC.
Le temps maximum réglementaire d’un taureau en piste est de 15 minutes.
Dans le cas où un taureau serait dépouillé de tous ses attributs en moins de dix minutes il sera raseté jusqu’à la dixième minute.
Dans ce cas les raseteurs marquent des points artistiques à défaut d’attributs, ceci afin d’apporter un équilibre entre points d’attributs et points artistiques.
Dans le laps de temps réglementaire les taureaux auront à la discrétion de l’animateur de course 1 à 2 minutes de reconnaissance à leur entrée en piste.
De même les attributs ne seront plus primés dans la dernière minute de course.
À l’issue de chaque course un taureau sera désigné vainqueur de l’étape.
Le meilleur taureau de la saison sera attribué par une commission spécifique à l’appui d’un classement proportionnel au nombre de points et de sorties.

- Article 16  : le Speaker
Le speaker a pour rôle d’animer la course selon des règles évolutionnistes en primant les attributs à sa convenance.
Il a pour but de promouvoir les équipes, de relancer le spectacle de diverses façons, d’intervenir pour stimuler le spectacle toujours dans un esprit positif et avec à propos.
Il n’a aucun rôle négatif qui pourrait nuire au bon déroulement du spectacle.
Le speaker est un animateur pas un arbitre.
Le speaker présentera les équipes avant la course.
Instruira les enjeux du jour.
Soulignera le caractère éminent de l’étape.
Immiscera des propos éducatifs entre chaque taureau qui pourront faire la lumière sur l’attribution des points artistiques mais aussi donner un avis technique sur le déroulement de la course.
Le speaker a pour vocation de rendre la course camarguaise lisible aux néophytes.
Il est enjoint du rôle de pédagogue auprès du public.
Il est aussi motivateur des acteurs par des interventions subtiles.

- Article 17 : Juge de piste
Minimum deux personnes habillées de façon reconnaissable et identique sont placées dans la contre piste et suivent l’action pour identifier quel raseteur a levé un attribut en cas de litige.
Ces deux personnes dites « juge de piste » sont garantes du respect du règlement.
Ils ont pouvoir de décision.
Tout manquement de respect du juge de piste qu’il soit verbal ou physique, par n’importe lequel des acteurs de la course, sera passible de sanctions prononcées par la commission de la coupe de la course camarguaise via le règlement de la FFCC en vigueur.

- Article 18 : Sanctions
Une commission permanente nommée par le bureau de la commission de la coupe des champions est chargée de régler hebdomadairement les litiges et d’apporter à la suite d’une enquête approfondie une solution à toute interposition à cette coupe par des sanctions dont elle est seule souveraine.
Tous les intervenants d’une course à quelque niveau que ce soit sont susceptibles d’être sanctionnés pour leur manque de probité, d’impartialité ou de négligence vis-à-vis du règlement de la coupe des Champions.

- Article 19 :
Les trophées locaux devront remplir le cahier des charges (cotation des points, organisation…)

Éthique

- Respect de la réglementation
- Représentativité dans l’esprit, le comportement et la tenue y compris hors de la piste des acteurs de la course camarguaise
- Acceptation publique de la réglementation et de la représentation de l’équipe par le capitaine
- Sobriété et dévolu à l’esprit sportif
- Sanction des tourneurs par manquement à l’éthique du trophée via le Club et les raseteurs
Pérennité

- Concept du Club par le biais du centre de formation
- Exportation du concept ou du spectacle

Décorum

- L’animation du spectacle
- Relance du challenge du jour au cours de la course
- Animations diverses pour créer une ambiance
- Présentation facilitée de la course camarguaise, des équipes, des raseteurs, des taureaux, des arbitres et du jury

7 Messages de forum

  • Projet innovant pour la Course Camarguaise dit "PROJET SIMEON". Le 25 décembre 2018 à 20:48 , par Salva

    Un @feciounaute parfaitement identifié me prie d(insérer :

    "Ca va bouger dans les chaumières du Trophée Taurin.
    Certains doivent déjà se ronger les ongles en prenant connaissance du projet des Siméon.

    Voilà ce qui arrive à ceux qui ont toujours cru être au dessus de toutes les contingences de la Course Camarguaise.

    Le TT va certainement souffrir de voir lui échapper petit à petit toutes ses prérogatives.
    "La science infuse" de son concile est mise à mal.

    Cela dit, pour le moment et dans le contexte existant, rien ne nous permet de penser que ce projet sera approuvé par les parties concernées au premier chef : raseteurs-manadiers-organisateurs.

    Quant aux journaux du TT, le ML et La Provence, il serait étonnant qu’ils collaborent à un projet qui ne sort pas de leurs fonds baptismaux.
    On a déja vu ça avec les "Masters".

    Et puis tous ceux qui arrivent avec un paquet tout ficelé sans demander l’avis des intéressés, on sait où ils finissent.
    Le dernier en date est celui de Poujol.

    Affaire à suivre."

    Répondre à ce message

  • Projet capoté .

    Les raséteurs n’en veulent pas !!!

    Terminé :-))

    Répondre à ce message

    • J’espère que vous n’avez pas été étonnée, perso pas du tout.
      Ils sont la pour, surtout, ne pas avancer.
      Ils veulent tout régir, tout contrôler, mais surtout pas améliorer le spectacle.

      Il faudrait qu’ils commencent pas là !!!

      Répondre à ce message

      • Même vous , vous vous trompez de terme Bernard .
        Les tauromachies ne sont pas des "spectacles" .
        Ce sont des combats hommes- taureaux .
        Si vous en faites un spectacle , ça devient du cirque . Et c’est normal d’y voir des clowns .

        Que les "grandes arènes" se rassurent (et elles le savent) : Les vaches piscines feront toujours le plein comme un bon gros navet au cinéma , ou des moules farcies de crème a bronzer dans les restos des plages !!! :-))

        Au vu du nouveau public , c’est foutu pour nous .
        Mettez-vous le dans le ciboulot . :o)

        Répondre à ce message

        • Je ne suis pas loin de votre avis Burladeras !

          Néanmoins rien n’empêche d’associer au combat l’élégance dans le travail et le respect pour les spectateurs qui payent l’entrée.

          Liberté

          Répondre à ce message

          • "L’élégance" n’est pas un terme que j’emploierais volontiers en tauromachie .

            Je lui préfère " engagement total " face au fauve , ou affrontement a la loyale .

            N’allant plus au G1 (je préfère G1 que AS qui ne veut plus rien dire :-)) bref j’y vais plus depuis 20 ans .
            Mais je garde un souvenir qui pour moi a été le plus beau raset de Poujol (et je ne suis pas technique mais plutôt badaïre).
            Suite a une bronca générale qu’il venait de prendre personnellement dans les tympans , il a fait un puthym de raset , sans tourneur , sans réfléchir , sans que dalle .
            Juste pour montrer son talent face a la vindicte (c’est ça que j’appelle un "engagement total "

            Alors, faut-il gueuler , faut il maïsser de longue , pour qu’ils se bougent le valseur ??? Et nous montrent ce qu’ils ont dans les tripes ???

            Je rêve , et en attendant des jours meilleurs , je vais ailleurs !!! B-)

            Répondre à ce message

  • Préférer l’appellation G1 a celui de AS ; entièrement d’accord avec vous.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article