Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« novembre 2020 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6
 

 

Accueil du site > 99. Rangement > 6. Culture Camarguaise > 1. Art et Traditions > 6. Traditions > 2. Coutumes > Traduction La Crècho

Traduction La Crècho

samedi 28 décembre 2019, par Juju

Dans le pays d’Arles, nous disons "Belèn". C’est la contraction du mot Bethléem, ville ou naquit l’enfant Jésus.

La crèche est faite avec des santons en argile peinte, ou vêtus d’habits en tissu. Il y a aussi des santons en bois d’olivier.

Dans la crèche nous pouvons voir, la Sainte Famille, c’est à dire la Sainte Vierge, Saint-Joseph avec l’enfant " Dieu" : l’enfant Jésus. Ils sont dans une petite cabane, ou dans une étable. L’âne et le boeuf soufflent sur l’enfant Jésus pour le réchauffer.

Les bergers, à genoux, viennent adorer l’enfant. Il y a les bergères, les petits bergers qui portent des petits agneaux dans les bras.
Les gens du village viennent aussi adorer l’enfant et lui porter des cadeaux. Le rémouleur, le meunier, le ravi qui reste avec les bras en l’air, la vieille Marguerite sur son âne, les vieux Grasset et Grasseto sous le grand parapluie rouge, l’aveugle et son fils, Bartholomé qui lèvera ses gilets les uns après les autres et qui porte la morue et la tresse d’aulx.

Au dessus de la petite cabane, nous voyons briller l’Etoile, il y a aussi l’ange Gabriel qui souffle dans sa trompette.

Le jour de l’Epiphanie, nous mettons les Rois Mages :
- le roi Gaspard présente l’or
- le roi Melchior présente l’encens
- le roi Balthazar offre la myrrhe, c’est le roi Noir.

Première mise en ligne le 6 décembre 2005

Répondre à cet article