Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« juillet 2019 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
 

 

Accueil du site > Vade Mecum > a > amailler

amailler

jeudi 22 novembre 2007

Du verbe provençal amaia francisé : marcher en tête
(élevage, course)

Cheminer en groupe, marcher en tête et se souder, se suivre, s’accrocher.

Action de mettre plusieurs bêtes ensemble, de les grouper pour partir dans le même sens.

Dans le cadre d’une abrivado, c’est rassembler les taureaux dès la sortie du char ; c’est le fait de les tenir soudés entre eux.

En course camarguaise, à la fin de la course du cocardier quand celui-ci ne veut pas retourner au toril, c’est le travail du simbèu* qui va s’amailler au cocardier, pour l’inciter à le suivre afin qu’il retrouve le chemin du toril.

Dans le cadre du triage des bêtes en pays, c’est le travail du "simbèu" qui va, là aussi, montrer le bon chemin au reste du troupeau de taureaux.

1 Message

  • amailler Le 31 mai 2013 à 17:05 , par Bernard

    A l’aspect dâou triden, lou biòu tout esfrayà, vint fes fay separà lou troupel amayà. Encontre 1839.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article