Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« octobre 2019 »
L M M J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
 

 

Accueil du site > Vade Mecum > a > arène

arène

La piste

dimanche 9 octobre 2011

Exemple de plan d'arène : celui de Lunel

Autrefois, les arènes étaient improvisées dans la cour du Mas à l’aide de charrettes, de tonneaux et tout autre objet de la ferme susceptible d’empêcher le taureau de passer...

Alors que les arènes de la corrida sont toujours circulaires, il est frappant de
constater l’absolue hétérogénéité entre les divers modèles architectoniques des arènes de bouvine.
Cette malléabilité formelle est liée à la structure des différentes places publiques - anciennement "les "plans" - où elles sont la plupart du temps installées.
Celle-ci peut varier du rectangle au losange en passant par l’ovale allongé, le carré, l’hexagone, l’octogone voire le "patatoïde".
Les "bonnes pistes" dit-on, doivent avoir des angles ou des coins.

ARENE (fr. rg. et national)
ARENO (prov.) – Prononciation : aréno.

Ce vieux mot provençal vient du latin arena qui signifie sable tout simplement.
C’est donc tout ce qu’il y a de plus régional car une arène n’est pas un amphithéâtre. C’est simplement le cœur du bâtiment, la piste ovale ou ronde sur laquelle se pratiquent les courses de taureaux aujourd’hui et où les gladiateurs combattaient dans l’Antiquité.
L’Amphithéâtre est le bâtiment rond ou ovale qui entoure l’arène.
En provençal, un arenas est un endroit plein de sable, comme l’était le quartier de l’arenas à Nice près de l’aéroport. Le sable fin c’est de l’areneto, et un arenié est un terrain sablonneux… comme la plage de l’arenié à Marseille.

Une arenièro est une carrière de sable et tout ce qui est arenous est sablonneux.
Donc, lorsqu’on parle des arènes on devrait parler de "l’arène".

Dire " les arènes " est un provençalisme construit en français sur le nom populaire de l’amphithéâtre tellement grand et impressionnant que les vieux Provençaux en voyaient plusieurs !!!

Les romains construisaient solide et ce n’est pas pour rien qu’au lieu de dire « vieux comme le monde » on dit «  vièi coumo lis areno  » à Nîmes ou Arles.

Et, selon les puristes, lorsqu’on parle des arènes à propos de l’ensemble monumental, cela signifie qu’on dit « les sables »…
Ce serait donc le plus beau château de sable jamais construit !!!
Le mot provençal areno fut celui du quartier populaire d’Arenc à Marseille. Ce lieu aride et sablonneux était une plage. Toutes les arènes, au sens ancien, sont donc des plages…sauf celle qui forme la piste de l’amphithéâtre où viennent se faire sacrifier les taureaux qu’on dit parfois plus heureux qu’un roi puisque les taureaux entrent tout entier dans l’arène !

D’après « Les Mots de chez nous » de Jean-Claude REY aux Editions AUTRES TEMPS.


Lieu sablé entouré de barrières, où se déroule la confrontation entre cocardiers et raseteurs.

Par extension, l’édifice lui-même. Dans ce cas-là, s’emploie en général au pluriel : les arènes de ...

Synonyme : cirque, piste, place, plan, rond.


Exemple de plan d’arène : celui de Lunel

Dans mon village, Eyragues, un chemin qui conduisait autrefois à une sablière ("arenié" en provençal) a été rebaptisé "Chemin de l’Araignée" !
Simbèu

Première mise en ligne le 23 octobre 2002

Répondre à cet article