Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« juillet 2019 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
 

 

Accueil du site > Actualités > Opinions/Réactions > Trouvé sur le Net : Rodilhan 2018 : "les casseurs" sont revenus (...)

Trouvé sur le Net :
Rodilhan 2018 : "les casseurs" sont revenus !

vendredi 2 novembre 2018, par Salva

Il ne s’agit pas de dire "on est pour ou "on est contre".
Il s’agit des méthodes employées. Pour des gens qui se veulent convaincants - à défaut d’exemplaires - il va falloir que leur gourou leur explique que ce n’est pas ainsi, en s’en prenant aux forces de l’ordre, qu’ils arriveront à quelque chose.

Mais bon, il est difficile de faire boire un âne qui...

Trouvé sur : https://www.francebleu.fr/

"La manifestation a été plus violente que prévue, malgré un dispositif de forces de l’ordre important.

Environ 200 militants anti-corrida contre 200 gendarmes mobiles à Rodilhan.

Les manifestants ont arraché des barrières et lancé des projectiles sur les gendarmes mobiles protégés par des barrières anti-émeutes.

Pour rentrer chez eux et sortir du village, les aficionados ont dû être escortés par les forces de l’ordre car les anti-corrida les attendaient aux sorties. "


© Radio France - Julie Munch

Pour ceux qui voudraient lire l’article dans son intégralité, suivez ce lien :
https://www.francebleu.fr/infos/soc...

Un article signé Julie Munch et Hervé Sallafranque

1 Message

  • Trouvé sur le Net :
    Rodilhan 2018 : "les casseurs" sont revenus !
    Le 3 novembre 2018 à 13:05 , par Liberté

    Je ne répondrai pas directement à cet article pour m’être prononcé plusieurs fois sur les méthodes malfaisantes de ces irréductibles anti corrida.

    Par contre, je vois ce jour aux infos télévisées un reportage réalisé par L 214 au sujet de la maltraitance des animaux aux abattoirs municipaux de Châteauroux.

    On y voit des scènes véritablement insoutenables d’animaux domestiques en attente de la mort.

    Comment vivre cette contradiction qui fait de moi un afécionado et qui souffre de cette maltraitance animale réservée aux animaux des abattoirs ?

    J’accepte de mon côté le débat et je félicite L 214 pour mettre en lumière ce problème caché des autorités pour éveiller les consciences.

    Mais je défie les anti corrida de mettre sur un pied d’égalité une maltraitance animale aux abattoirs et un combat d’arène où un homme va tenter de dominer un animal féroce dont sa nature est de s’imposer jusqu’à la mort.

    J’ajouterai que j’ai au moins l’honnêteté de débattre de ce sujet sans imposer ma vision des choses comme le font tous ces anti-corrida proches de l’illumination.

    Comme nous disaient certaines fois nos anciens professeurs au rendu d’un devoir "vous êtes hors sujet".

    Liberté

    Répondre à ce message

Répondre à cet article