1953 film :
La Caraque blonde

mercredi 18 novembre 2020, par Salva

Film tourné en Camargue en 1953 sur une idée de Paul Ricard, produit par Jacqueline Audry avec Tilda Thamar ("la bombe argentine"), Henri Poupon et Orane Demazis
Il s’agit du premier film produit par Paul Ricard dans ses studios.

A la fin des années 40, Paul Ricard s’associe à des hommes d’affaires pour créer la société de production cinématographique Protis-Films. Son idée est de reprendre à son compte la création d’un « Hollywood français ».


Sujet :
Une histoire de rivalités camarguaises.
La famille Roux qui possède des manades s’offusque de voir les Barcarin se consacrer à la culture du riz, et pourtant l’héritier des Roux soupire pour l’héritière des Barcarin.
Les interventions d’un ingénieur, d’une blonde gitane, Myra la caraque, de l’amant évincé de celle-ci, alimentent le récit et l’amènent à une conclusion ... heureuse.

Anecdote macabre : _Dans ce film, un des acteurs principaux, Henri Poupon, est mort en prenant froid.
Le film se tournait en hiver, en Camargue, un film dont l’action se passait en été.
Il y jouait le rôle d’un grand-père paralytique et on lui versait de l’eau glacée sur la tête pour suggérer la transpiration.
Dans la nuit, il est mort de congestion ...

Le livre :


Salva

Photographes - Cinéastes - Filmographie

Mots-clés

Accueil du site