abéuradou

vendredi 20 mai 2005

N.C. mas. provençal : abreuvoir
(l’eau en Camargue)


Abiéuradou en Languedoc

par définition : le creuset, l’auget.

Ce sont des réservoirs, des abreuvoirs naturels, qui se forment par pénétration de l’eau de pluie, au travers du sable qui, lui, joue son rôle de filtre.

Pour atteindre cette eau il était creusé avec beaucoup de soin, des trous, dans lesquels le bétail pouvait s’abreuver.

Ceci était très utile au printemps, mais la source se tarissait en arrivant vers mai-juin.

On trouvait ces abéuradou au Bois des Rièges.

Expressions :
- " Cassa a l’abéuradou " : tendre les filets le long d’un ruisseau où vont boire les oiseaux.

Lieu dit sur la commune du Pompidou (48)

a

Mots-clés

Accueil du site