Fe di Biòu

mercredi 23 octobre 2002

Gr. Nom. fém. provençal : la passion des taureaux


- Le goût, l’amour, la passion pour les taureaux de Camargue et de tout ce qui s’y rattache, sans oublier les chevaux.
Cette passion de la Bouvine* pousse les populations dans les rues et dans les arènes de nos villages pour participer ou admirer les jeux taurins.

Et les conduit à élever des statues, des tombeaux aux grands cocardiers qui ont incarné le Dieu-Taureau !

Goya de Laurent à Beaucaire
Le Clairon de Granon à Beaucaire
Gandar de Blatière à Vauvert
Pascalet de Rébuffat à Lunel
Muscadet de Rouquette à Mauguio
Camarina de Chauvet à Sénas
(photo Chr. Gellet)
JPEG - 43.1 ko
Vovo
Vovo d’Aubanel aux Saintes

Et des tombeaux
en pays comme celui de Rami aux Bernacles* , Ourrias de Lafont etc...

Le tombeau du Sanglier
de Granon au Cailar

- C’est aussi - évidemment - le nom de la Revue mensuelle de la Fédération Française de la Course Camarguaise. Voir Fe di Biòu dans le menu de la page d’accueil du site sur lequel vous êtes.


f

Mots-clés

Accueil du site