nègo-chin

samedi 7 janvier 2012

N. C. masc. provençal. Littéralement : où se noient les chiens
(embarcation)


Barque à fond plat qui passe dans les eaux peu profondes, peu stable utilisée pour la pêche, ou la chasse, dans les marais.

C’est une embarcation rustique, très légère, rapide et extrêmement maniable.

Le nègo-chin se compose de trois planches pour le fond et deux cantiés (côtés) relevés aux extrémités et légèrement galbés au milieu.

L’ensemble est maintenu par des flèches de bois ou de fer dont le bon écartement assure sa solidité.

L’utilisateur se déplace à l’aide de la partègue* et immobilise son embarcation en glissant cette dernière dans la tuerto* .

Papetou nous donne l’origine de l’appellation :
"Sus lou nego-chin o nega-chin.
Dins lou tèms, dins li mas i’avie de chin pèr averti d’un quauqu’un quarrivavo o d’un barrulaire.
Mai li chino fasièn di pichot que falié elimina. Mountavon tóuto la pourtado dins lou barquet pèr anna li nega dins la roubino. "

P.-S.

2.327


n

Mots-clés

Accueil du site