L’automne

jeudi 26 septembre 2013, par Bernard


Une ronde de couleurs profondes, façonne l’automne.
Les marrons chauds, fusionnent avec les orangers et les jaunes.
Le rouge de grenat éclairé.
S’empourpre aux cotés du violet.

Une multitude
De teintes indéfinissables, se créée
Aucune
N’a la même tonalité.

De la grenade à la châtaigne
En passant par la figue qui saigne
Les fruits, en corbeille vernissées
Ont pris, eux aussi, des tons surchauffés.

Une ovation, de tenus incendiaires
Illumine la nature, de mille manières.
Chaleur et agitation, s’en sont allées ; dans nos cœurs apaisés
L’automne, chuchote en secret, les doux souvenirs de l’été.

Les feuilles en vases rousses
Doucement, devant la cheminée nous poussent
A affronter, les premiers froids de la saison
Bien au chaud dans la maison

P.-S.

Monique Garcin


Bernard

Poésie

Mots-clés

Accueil du site