A propos des courses aux Saintes Maries de la Mer...

samedi 13 septembre 2014, par Liberté

Courses de tau.

Pour la deuxième course consécutive de tau aux Saintes, le président de la course prend des libertés avec le règlement de la FFCC. (...)


Par deux fois il accordera un gland à un stagiaire, avant l’enlèvement de la cocarde, alors que le gland n’est pas encore primé.

Cette mesure (de ne pas primer le gland tant que la cocarde n’est pas enlevée) a pour effet d’obliger l’apprenti raseteur à regarder où il pose la main et de se concentrer sur l’attribut primé uniquement.

Le délégué de course n’est pas intervenu.

Aux Saintes on prend des libertés avec le règlement mais aussi avec l’horaire du début des courses et j’en passe et des meilleures.

Comment voulez vous après çà être respecté et respectable...


Liberté

Echos des gradins

Mots-clés

Accueil du site