A propos du 70ème congrés de la FFCC à Vauvert

lundi 9 mars 2015, par Liberté

Le Midi Libre d’aujourd’hui titre dans ses colonnes du 70° congrès de la FFCC à Vauvert :
"Et vogue le navire" j’aurais plutôt écrit pour ma part "Le Pitalugue s’est contenté de traverser le vieux port"....


Un congrès qui n’aura satisfait que ceux qui n’ont aucun intérêt à faire bouger les lignes, dans l’inébranlable continuité chère à un trophée taurin en des-errance.

Un congrès insipide, sans perspective novatrice, sans idéal autre que de gérer au mieux un budget qui se solde par un positif de 519,20€, et de se féliciter d’avoir œuvré pour un dépoussiérage des règlements.

On peut, il est vrai, se contenter de çà !

Le problème n’est pas tant de se serrer les coudes pour ne pas naufrager ou couler à pic comme il a été écrit, mais de trouver un cap pour éviter à cette arche de Noé de partir à la dérive.

La casquette ne fait pas le capitaine.


Liberté

Billet d’humeur

Mots-clés

Accueil du site