Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« juillet 2019 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
 

 

Accueil du site > Actualités > Clubs Taurins et Organisateurs > Aigues-Vives > Aigues Vives Avenir - 6 juillet 2014 : Finale du 6eme Sarment (...)

Aigues Vives Avenir - 6 juillet 2014 : Finale du 6eme Sarment d’or

vendredi 11 juillet 2014, par Leclercq Davy

Du monde sur les étagères pour cette course qui a vu Belgourari, pourtant diminué, régaler le public sans oublier Marc Sanchez en ce jour.
Des bious sur l’ensemble dominateurs avec un plus pour Colbert et Caruso.
Sissou et Vaunageol exequo remporte le sarment d’or avec Belgourari coté blanc. Pour la finale Colbert et Sanchez. Une capelade soignée avec les Cabidoule du Cailar ou se sont présentées 7+3 tenues blanches le tout présidé par Serviere.

JPEG - 203.1 ko

Bel Ami Occitane : (422)
Agréable il joue sont rôle de 1er alternant les refus et les arrivées au ras tout en étant spectaculaire avec d’explosive arrivée après Belgourari.
Rentre une ficelle en musique.

Aladin Nicollin : (170)
Mobile sur son début de course, il se montrera brillant défendant ses rubans par un sévère coup de tête.
Aux ficelles une pression quasi nulle ce qui lui permet de retourner au toril tranquillement porteur de c’est 2 ficelles avec le disque.

Colbert Paulin :(714)
10 minutes de course à courir tout en venant ; se montre puissant aux planches avec plusieurs grosses arrivées aprés Sanchez.
Calé en fin de course devant le toril il démontre toutes ses qualités barricadières à droite comme à gauche.
Rentre ses glands avec carmen.

JPEG - 173.6 ko
JPEG - 165.3 ko
JPEG - 200.3 ko

Caruso Saumade : (711)
Cocardier il se montre attentif au moindre départ
Maître de la piste il anticipe et coupe le terrain aux rares adversaires qui l’affronteront à la loyale ; une mention à Sanchez.
Rentre ses cordons sans forcer sous l’air de bizet.

Joailler Cuillé : (708)
Tout fut brouillon ; que ce soit le taureau ou les hommes.
Dommage Belgourari abrège tout cela à la 10eme. Rentre en silence.

Calisse Sylvéreal : (000)
Un début de course timoré de la part des hommes.
Capable de belles arrivées ; Belgourari va se faire plaisir s’offrant coupe cocarde, cocarde 1er gland ainsi que sa 1er ficelle pour de belles arrivées aux bois voire au delà.
La seconde au toril en fanfare.

Hussard Laurent : (000)
Peu entrepris ou de la meilleure manière, il démontrera de bons principes avec de belles arrivées au ras voire au dessus des bois.
A revoir dans un autre contexte.
Carmen au retour.

JPEG - 143.9 ko
JPEG - 194.9 ko

Répondre à cet article