Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« juillet 2022 »
L M M J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
 

 

Accueil du site > Actualités > Comptes rendus de courses > C. R. 2019 > Beaucaire : Finale de la Palme d’Or 2019

Beaucaire : Finale de la Palme d’Or 2019

mardi 30 juillet 2019, par Salva

"Liberté" nous livre son appréciation de la course.

Ancien chroniqueur, aujourd’hui honoraire, il a chroniqué pendant des décennies avec son ami Monsieur Chamand.
Mais même en "congé de longue durée", Liberté a gardé sa vista, son jugement. Ils sont restés les mêmes : techniques, authentiques et... acérés.

Un régal et une référence !

Lundi 29 juillet 2019, finale de la Palme d’Or à Beaucaire

Martine ALIAGA titre sur le journal Le Midi Libre «  La Palme de l’Intensité  » elle aurait pu tout aussi bien écrire « La finale de la Palme sauvée des eaux ».

Il en aura fallu des palabres et des palabres à Beaucaire pour redresser ce qui avait été tordu les deux dimanches précédents par une équipe de raseteurs exsangue.

Il était même question de ne pas remettre de Palme si ce n’était la position intelligente d’une poignée d’aféciouna qui ont infléchi la décision d’attendre au moins l’entre acte avant de statuer.

Il est vrai que pour cette finale les arènes étaient bien garnies au ¾, que la deuxième partie s’annonçait majeure en taureaux et que la présence de 10 raseteurs en piste dont Cadenas-Marignan-Katif-Zekraoui et Favier pourraient redonner à cette Palme ses titres de noblesse.

Il y eut des sueurs froides du côté des organisateurs qui jouaient leur notoriété.

Heureusement, après une première partie avec deux taureaux rudes qui n’ont pas permis d’embrayer la course, la seconde partie avec Lou Guèchou, Scipion et surtout Cupidon les hommes vont se distinguer dans un combat à la loyale où la différence de points extrêmement ténue entre Cadenas-Marignan et Zekraoui va enfin déclencher une véritable compétition.

Au final Optimus des Baumelles remporte la Palme bien méritée pour son outrageante domination, et Cupidon pour une course méritoire et cocardière face à des hommes qui se disputaient âprement le dernier bout de gras.

Ouf !
Il y en a qui reviennent de loin dans le carré secret des organisateurs.
La Palme 2020 sera à étudier de très prés et à l’écoute des aféciona locaux si l’on veut que cette compétition, haut de gamme, se maintienne.

Les compétences sont là, on l’a bien vu avec des hommes qui ont enfin affiché leur potentiel technique parfois avec la manière.
Mais on sait que l’essentiel repose sur un problème qui vient de beaucoup plus haut depuis longtemps.

Il va falloir y mettre bon ordre et je pense que la Fédération doit assumer pleinement ses responsabilités.

Liberté

11 Messages de forum

  • Beaucaire : Finale de la Palme d’Or 2019 Le 31 juillet 2019 à 11:41 , par Laurence LA BOHEME

    Bonjour, depuis fin mai je n’ai assisté à aucune course puisque je suis remontée comme on dit. D’après les informations que l’on peut voir un peu partout sur les sites, les commentaires, nous trouvons que la présidence actuelle de Fédération Française de la Course Camarguaise actuellement aux responsabilités se débrouille plutôt bien.

    Il y a un rééquilibrage : étant donné qu’il y a eu plusieurs raseteurs blessés depuis le début de la saison, les raseteurs disponibles sont moins nombreux dans chaque niveau (As, Avenir, Honneur) et ne peuvent donc être partout. Donc, ceux qui restent sont proposés de façon subtile aux clubs taurins pour assurer la qualité de chacune des courses, et de façon à ce que chaque raseteur puisse avoir la possibilité de cumuler des points raisonnablement. C’est que mon avis. Cdt.

    Répondre à ce message

    • Beaucaire : Finale de la Palme d’Or 2019 Le 31 juillet 2019 à 14:51 , par Salva

      Je suis ravi que vous puissiez vous exprimer ainsi :
      "nous trouvons que la présidence actuelle de Fédération Française de la Course Camarguaise actuellement aux responsabilités se débrouille plutôt bien."

      Cela prouve que sur ce site toutes les opinions exprimées avec urbanité sont les bienvenues.

      Même si nous ne sommes pas du tout sur la même longueur d’onde.
      L’essentiel c’est qu’elles puissent s’exprimer.

      C’est tellement exceptionnel sur les supports dits de Communication ...

      Répondre à ce message

      • Beaucaire : Finale de la Palme d’Or 2019 Le 31 juillet 2019 à 18:02 , par Laurence LA BOHEME

        bonjour,

        nous trouvons votre site très intéressant, et très riche en documentation.

        Parfois je donne mon avis car je suis très attachée à la course camarguaise, et à d’autres spectacles mettant en évidence le taureau de Camargue.

        Effectivement nous n’avons pas toutes et tous le même avis mais on peut piocher à gauche - à droite voir à droite - à gauche des idées, des astuces pour que tout cela perdure.

        Cdt.

        Répondre à ce message

    • Beaucaire : Finale de la Palme d’Or 2019 Le 2 août 2019 à 20:01 , par Liberté

      La Bohème,
      je suis désolé de vous contredire lorsque vous dites que la fédération Française de la Course Camarguaise se débrouille plutôt bien.

      Malgré les nombreux avertissements lancés par des afécionades en commission permanente de la FFCC, le nombre de courses pléthoriques conduit inévitablement au n’importe quoi.

      Vous voulez un exemple ?
      Consultez simplement le calendrier des courses aux As de dimanche 4 août ; 3 courses aux As sont annoncées avec 8 raseteurs à Sommières, 8 raseteurs à Châteaurenard et 7 raseteurs à Fontvieille avec 3 raseteurs classés aux As et 4 raseteurs classés au groupe 2.

      Et vous dites qu’il y a rééquilibrage ?

      Franchement croyez vous que tout ceci est sérieux ?

      Liberté

      Répondre à ce message

  • Beaucaire : Finale de la Palme d’Or 2019 Le 3 août 2019 à 10:05 , par Laurence LA BOHEME

    re bonjour,

    en même temps nous trouvons qu’un mélange de raseteurs des différents niveaux permet de mettre en évidence la qualité presque égale de leurs talents de sportifs.

    Bonne journée,
    cdt.

    Répondre à ce message

  • Beaucaire : Finale de la Palme d’Or 2019 Le 3 août 2019 à 12:06 , par Laurence LA BOHEME

    Nous venons de regarder la composition des courses de ce dimanche.

    Nous trouvons que c’est une bonne chose de monter des équipes de raseteurs de différents niveaux (exemple niveau As et Niveau Avenir) et la communication se fait bien mieux entre tous ces jeunes grands sportifs.

    Cdt.

    Répondre à ce message

    • Beaucaire : Finale de la Palme d’Or 2019 Le 3 août 2019 à 13:39 , par Liberté

      Le mélange des genres entre groupes de raseteurs vous semble positif ?

      "La communication se fait bien mieux entre les jeunes et les grands sportifs "dites vous ?
      sauf que, dans ce cas de la course aux As de Fontvieille il s’agit de la présence de raseteurs du groupe 2 !

      Bref, là n’est pas la question !

      La vraie question est que lorsque les raseteurs des As courent en présence des raseteurs du groupe 2 ou que les raseteurs du groupe 2 courent en présence des raseteurs de l’avenir, ces derniers se font ravir tous les attributs par des professionnels et donc ne marquent que peu de points à leur palmarès.

      J’accepterais volontiers ce type de rencontre lorsque les trophées taurins ne rentrent pas encore en lice (début de saison et fin de saison).

      Et là, seulement là, les rencontres entre jeune inexpérimentés et professionnels se mesureraient à l’aune de leur valeur réciproque et surtout pour l’osmose qui s’en dégagerait.

      Liberté.

      Répondre à ce message

      • Beaucaire : Finale de la Palme d’Or 2019 Le 3 août 2019 à 15:09 , par Laurence LA BOHEME

        Toutefois dans le groupe Avenir, ceux qui sont devant au classement, et notamment le premier a pris beaucoup d’avance (200 points je crois) donc cela ne les a pas desservis je trouve.

        Bonne fin de journée,
        cdt.

        Répondre à ce message

  • Beaucaire : Finale de la Palme d’Or 2019 Le 5 août 2019 à 17:51 , par Bernard

    Le souci c’est que c’est très difficile de réussir "à l’étage supérieur".

    Il existe des centaines d’exemples de garçons qui surclassent ou ont surclassé le trophée de l’avenir, et puis heureusement ou malheureusement n’arrivent pas a faire carrière à l’échelon plus haut.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article