Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« mars 2021 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
 

 

Accueil du site > Notre Patrimoine > La Bouvine > La mémoire > Monuments - stèles > 2. Les Hommes > CANTO François

CANTO François

mercredi 29 juillet 2020, par Salva

Sur la tombe de François Canto, cimetière de Beaucaire. Une œuvre de Camille Soccorsi.

3 Messages de forum

  • CANTO François Le 29 juillet 2020 à 13:06 , par Don José

    Bonjour,
    je profite de cette magnifique action sur François Canto pour demander à Mr le Président de FFCC ce qu’il a pensé de la manière de razeter à la Palme d’Or lundi dernier notamment au premier taureau ?

    La commission de discipline va t’elle se réunir ?
    des sanctions sont elles envisagées envers les razeteurs et le président de course qui n’a pas bougé le petit doigt comme d’habitude ?

    Je pense que la FFCC a fait une énorme erreur en autorisant la tenue des trophées locaux car la plupart se résument à la finale qui deviennent de véritables "Cocarde d’Or" et là la défense du taureau n’est plus une préoccupation.
    Donc carton rouge pour cette décision.

    Répondre à ce message

    • CANTO François Le 29 juillet 2020 à 16:57 , par Salva

      Merci "Don José" pour votre intervention toujours pertinente et mesurée.

      J’y étais et moi aussi me suis étonné de la différence de traitement infligé à chaque taureau.

      Vous le relevez et ce sera intéressant de connaître la réaction du président de la FFCC à qui j’ai fait parvenir, par mail, vos commentaires et vos opinions.

      J’espère qu’il prendra l’occasion au vol et nous livrera son sentiment puisque sur le site fédéral c’est encore impossible.

      Peut-être que sur le nouveau site qui se prépare (le 4ème en 9 ans) il sera possible de poser des questions...

      Répondre à ce message

    • CANTO François Le 30 juillet 2020 à 12:27 , par Liberté

      Il n’est pas dans mes habitudes de contester les articles de Don José pour la pertinence de ses propos que je partage bien souvent, mais aujourd’hui je tiens à exprimer les miens.

      Cette Palme d’Or, qui n’en est pas une en réalité , n’a pas eu, il est vrai un grand retentissement.

      Mais les beaucairois sevrés de taureaux cette année ont retrouvé leurs gradins avec plaisir et cette "finale" n’a pas eu à mon sens des allures de cocarde d’Or.

      Il faut reconnaître que les taureaux les plus faibles ont toujours été la proie des raseteurs les moins talentueux qui courent après les points.
      Sans doute l’attribution des points de bonus ou "points artistiques" auraient pu être de nature à améliorer d’avantage le spectacle.

      Concernant la discipline qui aurait pu s’appliquer déjà par l’intermédiaire du président de la course par des rappels à l’ordre, je n’ai pas vu pour autant l’utilité de convoquer la commission de discipline Fédérale.

      Je pense que le Président Nicolas TRIOL a eu suffisamment de travil avec le ministère des sports et les autorités sanitaires pour remettre en activité notre course camarguaise qui en avait bien besoin.

      Alors les "cartons rouges" d’accord mais quand on rentrera dans le dur, un peu plus tard , quand chacun comprendra où est son intérêt et quand le Président et son équipe y verront un peu plus clair.

      Liberté

      Répondre à ce message

Répondre à cet article