Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« novembre 2021 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5
 

 

Accueil du site > Vade Mecum > g > Galamache

Galamache

jeudi 7 janvier 2021, par Bernard

— se disait aussi "bas d’herbages"

Partie de la tenue du gardian, a l’ancien temps, c’était un fuseau mis par-dessus le bas du pantalon, afin de se préserver de l’humidité de l’herbe, et aussi du froid en hiver.

P.-S.

mot découvert dans le bon ouvrage de Serge Migoule 2eme tome de Folco de Baroncelli page 50
— la photo date de 1935

3 Messages de forum

  • Galamache Le 7 janvier à 10:53 , par Salva

    Nous avons là l’exemple-type de la transcription - déformée - d’une appellation reconnue par le Trésor du Felibrige.

    Concernant la description et la définition du dictionnaire, vous pouvez les retrouver sur ce site sur ce lien :
    -  Garramacho *
    sur la description, accessoirement, toujours sur ce site :
    -  Tricouso *

    Pour ce qui est du vocable lui-même, Mistral, le maître, a eu l’heureuse initiative de fixer la langue mais comme toujours et dans toutes les langues, le parler uniquement déforme les mots.
    Le "r" changé en "l" (les nasales deviennent linguales = la facilité...) plus la francisation avec le "che" final voilà comment on crée un mot dérivé que tout le monde comprend.

    Défendre les Traditions et le mode de vie qui est le nôtre commence par la défense de la Langue. En tous cas, de la déformer le moins possible.

    Répondre à ce message

    • Galamache Le 7 janvier à 15:11 , par Liberté

      Cette langue, Salva pour un même mot connaît diverses prononciations comme tu le soulignes.

      Le Provençal Mistralien est le parler rhodanien.

      C’est exact qu’ici, dans la vallée du Rhône les "r" ne sont pas roulés mais sont entendus tout à peine en "l" (Ex. Bèucaire s’entend Bèucaile ; Tarascoun s’entend Talascoun).

      De même puisque tu en parles, les "ch" finaux ont disparu comme le fait remarquer Mistral dans son trésor du félibrige .
      Ex Puech devient pue ou piue (puy-sommet...) ou Nuech devient niue ou nue (nuit) ...
      Et comme tu le dis les nasales deviennent linguales adoptées à l’écrit comme une facilité.

      Ceux qui utilisent encore le terme de patois en parlant de la langue d’Oc sont loin de la réalité.

      J’ajouterais pour conclure cette affirmation de Claude Francès ACHARD (docteur en médecine 1751/1809) :
      - " patois ou patouès : patois jargon du peuple.

      Le Provençal ne saurait être regardé comme un patois, puisqu’au lieu de dériver du Français, il a la gloire de lui avoir donné naissance".

      Liberté

      Répondre à ce message

  • Galamache Le 8 janvier à 06:30 , par Sacripan

    Hi hi vous me faîtes marrer et un peu d’humour en 2021 ne nous fera pas de mal

    Je prends un autre cas en exemple.
    Une chose qui est dure pour nous a prononcer surtout avec les vacances et les touristes Anglais dans la région .

    THANK YOU, je ne suis jamais arrivé à le prononcer je dis( TON CUL S’il Vous Plait ) ce qui ne doit pas être la même chose vu la réaction de la personne remerciée .

    Allez bonne Année à tous .

    Répondre à ce message

Répondre à cet article