Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« septembre 2020 »
L M M J V S D
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4
 

 

Accueil du site > Actualités > Clubs Taurins et Organisateurs > Lunel > Journées pédagogiques des traditions camarguaises 2016

Journées pédagogiques des traditions camarguaises 2016

lundi 23 mai 2016, par Service Communication - Ville de Lunel

Les scolaires à l’école des traditions

Dans le cadre des Journées pédagogiques des traditions camarguaises 2016, la Ville de Lunel, le Trophée Pescalune et leurs partenaires invitent les élèves des CM2 lunellois à découvrir leurs traditions sur le terrain.

Ce sera les 24 - 26 et 27 mai 2016

Les nouveaux arrivants accompagnés par les AVF et les élèves de la classe CLIS
vont occuper le terrain les 24, 26 et 27 mai prochains !
En effet, la traditionnelle visite de la mande Jean et Iris Lafon ainsi que la course de l’école taurine aux arènes San Juan viennent clore l’édition 2016 des Journées pédagogiques.

Pendant 3 matinées, la Ville de Lunel va organiser le transport de plus de 350 élèves et de près de 60 encadrants et accompagnants pour découvrir la manade Lafon.
Au programme : visite de la manade et découverte de la faune et la flore de la petite Camargue.

Une fois sur place, les jeunes assisteront à différentes présentations avec explications sur l’art d’harnacher un cheval mais ils pourront également découvrir le maréchal ferrant à l’oeuvre en train de ferrer un cheval, sans oublier les gardians et tout leur savoir-faire pour la ferrade d’un
anouble, un petit veau né dans l’année.
Avant le repas sur place offert par la Ville, les enfants finiront cette initiation pratique à la bouvine autour des petites arènes de la manade.

Et pour finir en beauté cette édition des Journées pédagogiques, tous les élèves de CM2 ainsi que leurs camarades de beaucoup d’autres classes se retrouveront vers 14h30 aux arènes Francis San Juan.
L’école taurine de Lunel qui forme les jeunes gens qui le désirent à devenir raseteurs mettra toute son énergie et sa passion au service de ce jeune public pour qu’ils puissent ressentir la course camarguaise.
En piste, les élèves de l’école taurine travailleront et rasèteront des vaches
devant les scolaires afin de susciter de la curiosité et de l’intérêt mais pourquoi pas des vocations !

Répondre à cet article