Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« décembre 2018 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
 

Aujourd'hui 10 décembre 2018

-Silhouettes : le 30 mars 2018 - à  ALBI

 

Accueil du site > Actualités > Les Trophées > Trident d’Or > Trident d’Or - Statuts, règlements, Compte rendus des A.G, vie de (...) > Le Trident d’Or 2008

Le Trident d’Or 2008

dimanche 27 janvier 2008, par Salva

Le Comité du Trident d’Or - 2008
- son histoire
- ses objectifs
- son reglement
- le déroulement de la compétition.

Le Comité du Trident d’Or

Agréé Jeunesse et Sport
30 S 1051
Agréé F.F.C.C.
0075/88

Siége Social :
2, rue de la Madeleine
30129 MANDUEL

MANDUEL le 13 JANVIER 2008

Monsieur le président,

En partenariat avec la Fédération Française de la Course Camarguaise, le comité du Trident d’Or, désireux de faire connaître son histoire, ses objectifs, son règlement et le déroulement de la compétition, vient par cette lettre se présenter à vous aujourd’hui.

Historique et objectifs :


Le comité du Trident d’Or est une association de clubs taurins sous le régime de la loi 1901, fondée le 31 mai 1959. Il est affilié « jeunesse et sports » et agréé par la F.F.C.C. Ses objectifs sont, entre autres, de :
• « régler une compétition loyale entre tous les manadiers sans exclusive pour la découverte de nouveaux cocardiers »
• « déceler en compétition de nouveaux raseteurs ».
Dans le domaine de la découverte de nouveaux cocardiers, la compétition a fait ses preuves et joué son rôle depuis le début.
Voici quelques noms pêle-mêle :
- Rami (Fabre-Mailhan),
- Segren (F. Guillierme),
- Joinville et Furet (J. Lafont),
- Samouraï, Président et Tristan (Saumade),
- Dalton (du Joncas),
- Camarina (Chauvet)
tous ces taureaux, repérés au Trident d’Or, ont par la suite confirmé jusqu’à atteindre les sommets.
 
Composition :
 
Le comité se compose uniquement de clubs taurins et d’associations taurines, venus sans contrainte.
Le Conseil d’Administration comporte douze membres. Chaque année, le renouvellement du bureau s’effectue suivant le principe du tiers sortant.
Le bureau est actuellement composé de :
• Président : Bernard GIMENEZ (C.T.P.R. de Manduel),
• Vice-présidents : Henri ALEXIS (C.T. de Redessan),René FERI (C.T. Nîmes), Georges TARASCON (C.T.P.R. de Cabannes),
• Trésorier : Christian MASSARD (C.T.P.R. de Saint-Andiol),
• Trésorier-adjoint : Bernard JAUSSELME (C_T. de Beaucaire),
• Secrétaire : Gérard ROUBIN (C.T. de Mauguio),
• Secrétaire-adjoint : Guy TRENQUIER (C.T. de Mauguio),
• Membres :
André CAVALIER (C.T. de Vallabrëgues),
Sylvie MASSARD (C.T.P.R. de Saint-Andiol),
Jean-Claude PAPONNEAU (C_T_P_R.. de Saint-Rémy),
Jean-paul MARTEAU (C.T. l’aficion de Barbentane).
 
Président du jury : Gérard ROUBIN
 
Le jury :
 
Tous les membres du jury sont membres d’un club taurin.
Chaque course est jugée par 7 membres auquel il faut ajouter le président du jury. Chaque taureau est noté sur 20. Pour permettre le plus d’impartialité possible :
• les notes extrêmes (minimale et maximale) pour chaque taureau sont éliminées,
• la désignation du jury pour toutes les courses est effectuée avant le tirage au sort des manades
Le rôle du président du jury est de comptabiliser les points obtenus par chaque taureau, puis par chaque manade à la fin de la course. En outre, il doit veiller au respect du règlement et, en cas de vice, soustraire des points de pénalité (voir règlement).
Enfin, il assure le suivi du classement des raseteurs pour l’attribution des prix : (Crochet d’Or)
 
Le règlement :
 
Chaque course oppose trois taureaux de deux élevages.
Les taureaux doivent avoir entre 4 et 6 ans (3 et 5 ans d’herbe). Ils doivent porter la marque ou l’escoussure de la manade, un numéro d’année facilement repérable et un numéro de série.
Un remplaçant éventuel est autorisé dans les mêmes conditions que les trois titulaires.
En cas d’accidents graves (décès, boiteries persistantes...), le Comité se réserve le droit d’apporter des modifications à condition d’être prévenu et que les preuves soient apportées.
Un seul taureau entier ainsi qu’un taureau de sept ans seront admis dans le lot.
Du côté des raseteurs, seul ceux inscrits au Trophée de l’Avenir espoirs et ayant au maximum 23 ans dans l’année peuvent prétendre aux prix stipulés ci-dessus ; la limitation des raseteurs en piste est conforme aux modalités et dispositions fixées chaque année par la F.F.C.C.
 
Le déroulement de la compétition :
 
Le nombre de manades retenues dépend du nombre de clubs taurins organisateurs.
Chaque nouvelle manade, souhaitant rentrer en compétition, doit préalablement présenter au jury un lot de taureaux remplissant les conditions précédemment évoquées) dans le cadre d’une course de protection ou de taureaux jeunes et ceci à deux reprises. Si les points obtenus sont suffisants, la manade devient prioritaire pour participer à la compétition l’année suivante.
Pour les manades déjà en concours, la sélection s’effectue en fonction de leur classement antérieur (moyenne des 5 dernières années) et du nombre de pistes à disposition.
Toutes ces manades seront ensuite réparties entre les différentes pistes lors d’un tirage au sort public (2eme dimanche de janvier).
La compétition se déroule sous forme de courses de classement (1ère et 2eme séries, 1/2 finales et finale) qui donnent lieu à l’attribution de points par le jury désigné. Les manadiers les mieux classés à l’issue de la 1ère série sont qualifiés pour participer aux courses de la 2eme série et ainsi de suite.
Les courses ont lieu le samedi, le dimanche et les jours fériés. Elles peuvent se dérouler en semaine aux mois de juillet et août mais :
• exclusivement dans le cadre d’une fête votive,
• en remplacement d’une course traditionnelle (soit sans surcharge pour le calendrier fédéral).
 
Pour l’organisateur :
 
Le Comité étant ouvert à toute éventuelle adhésion, il suffira à tout club taurin, désireux d’organiser une course de 1ère ou 2ème série, d’être à jour de sa licence fédérale et de s’acquitter de la cotisation annuelle (40,00 €).
Cependant l’organisation des 1/2 finales et de la finale nécessite :
• de faire partie du Comité depuis 5 années consécutives,
• d’avoir organisé au moins 2 années consécutives une course de 1 Ife ou 2’ série,
• d’en faire la demande par écrit.
Les 1/2 finales et finale seront attribuées selon ces critères et en fonction de l’alternance entre les trois départements : Bouches-du-Rhône, Gard, Hérault.
L’affiche de la course doit mentionner le titre de la compétition. Le montant de sortie des attributs doit être conforme à celui imposé par le comité. soumis à la F.F.C.C. et aux raseteurs. Le tableau ci-dessous permet de récapituler les différents tarifs utiles pour l’organisation.
 
-

|Prix|Trident d’or|Taureaux jeunes| |Prix du lot de 3 taureaux (H.T.)|250,00 € x 2 = 500,00 €|Moyenne de 800,00€ la course pour 8 taureaux| |Prix de sortie des attributs| 22,00 €|25.00 € | |Prix d’entrée préconisé |8,00 € |8,00 € |

- 


Soit : Pour une course du TRIDENT D’OR 500 € de taureaux + 22 € X 5 attributs par taureau X 6 taureaux = 660,o € TOTAL 1.160 €
Pour une course de TAUREAUX JEUNES 800 € de taureaux + 25 € X 5 attributs par taureau X 8 taureaux = 1000,00 € TOTAL 1.800 €
 
Pour les 1/2 finales et finale uniquement, la somme de 0,35 € est prélevée par entrée payante.
Le choix des raseteurs est laissé à la libre appréciation de l’organisateur ; toutefois, la logique de la compétition voudrait que les raseteurs du Trophée Espoirs soient prioritaires puisque les courses du Trident d’Or sont classées au groupe 3 et que seuls les raseteurs de ce groupe peuvent prétendre au Crochet d’Or.
 
En résumé :
 
La participation au Trident d’Or d’un plus grand nombre de manades, petites ou grandes, jeunes ou anciennes, dépend comme toujours du bon vouloir des organisateurs ; alors pourquoi ne pas y réfléchir lorsque l’on sait qu’une course de 1ère ou 2eme série nécessite un budget nettement inférieur à celui d’une course de taureaux jeunes ?
 
Le calendrier du Trident d’Or est à peu près le suivant :
• 1er samedi de janvier : désignation du jury pour les courses 1ère et 2ème série,
• 2ème dimanche de janvier : assemblée générale et tirage au sort des manades,
• mars — mi-juin : 1ère série
• juillet 2ème série
• mi-août : 1/2 finales
• 2eme dimanche de septembre : finale.
 
Sachez. en outre, qu’excepté cas particulier , il n’y a jamais deux courses du Trident d’Or le même jour ; ceci pour ne pas diviser le public fidèle de la compétition mais aussi par manque de membres du jury.
 
En espérant que ces quelques lignes répondent, si besoin en était, aux questions que toute association taurine peut se poser quant au Trident d’Or et à son règlement et restant à votre disposition pour de plus amples renseignements, vous pouvez contacter le président ou l’un des membres du comité.
 
Nous vous formulons tous nos voeux de réussite taurine pour la saison à venir et vous prions d’agréer, Monsieur le président, cher ami, nos sincères salutations afeciouna.
 
Contacts :
GIMENEZ Bernard 0466203077
ROUBIN Gérard 0467619323
MASSARD Christian 0619286108.

Première mise en ligne le 27 janvier 2008

P.-S.

Article fait à partir d’une lettre transmise par Christian MASSARD.
Merci à lui d’accepter de communiquer.

1.161

Répondre à cet article