Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« mai 2020 »
L M M J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
 

 

Accueil du site > Actualités > Les Trophées > Ovation > Le quotidien "La Marseillaise" en difficulté.

Le quotidien "La Marseillaise" en difficulté.

vendredi 6 février 2015, par Salva, Yves Bustin

Le Monde.fr avec AFP | 25.11.2014 à 13h31 nous apprenait que "Le quotidien «  La Marseillaise » (était) placé en redressement judiciaire".
"Le tribunal de commerce de Marseille a placé, mardi 25 novembre, le quotidien La Marseillaise en redressement judiciaire, comme le demandait la direction du journal, en proie à des difficultés financières. Un administrateur et un mandataire judiciaires ont été désignés.
La Marseillaise « est dans l’impossibilité de faire face à son passif exigible avec son actif disponible », a considéré le tribunal, alors que les pertes du quotidien en 2014 sont estimées entre 1 million et 1,5 million d’euros."

"Fondée en 1943 dans la clandestinité, La Marseillaise, journal engagé à gauche, est diffusé dans six départements et emploie 208 personnes, dont environ 75 ont la carte de presse."

Source : http://www.lemonde.fr/

Face à cette situation, si il voulait le soutenir, que devait faire le monde de la Bouvine ?
Ce monde-là lui doit bien un retour d’ascenseur car ce quotidien avec sa chronique taurine fondée par cette figure qu’est André Chamand alias Lèbrau, continuée par Emile Grande et poursuivie par Yves Bustin, est le seul à avoir voulu - et souvent réussi - à chroniquer sur toutes les catégories de courses ; vaches cocardières comprises.

C’est ainsi que la chronique taurine de La Marseillaise, placée sous la responsabilité de Yves Bustin, organisera en 2015 le XXXIIIème Trophée Ovation avec le soutien du journal.

Cette année ce Trophée a été placé dans le cadre de la survie du quotidien.

Pour lutter contre l’extinction du quotidien et de sa chronique taurine, le vendredi 20 mars 2015 à 15h30 à Méjanes, se déroulera une course de taureaux et de vaches enboulés en guise de solidarité.

La solidarité en Camargue n’est pas un vain mot lorsque des difficultés se présentent, la preuve !

Contactés par Yves Bustin pour cet événement, manadiers et raseteurs ont accepté de participer à titre gracieux.
Celles et ceux qui ont, à ce jour, accepté sont les suivants :
Manades :
- Blanc
- Caillan
- Les Baumelles
- Saint-Antoine
- La Saliérene
- Ricard
Les raseteurs :
- Auzolle
- Four
- Villard
- Rey
- Poujol
- Gleize
- Cadenas
- Moine
- Favier
- Gaillardet
- Pradier
- Montesinos
et sans doute d’autres dont nous vous donnerons les noms au fur et à mesure qu’ils viendront s’ajouter.

Autre particularité de cette course : le prix d’entrée sera laissé à l’appréciation des spectateurs .

Après la course, il sera procédé à la remise des Trophées Ovation dans les salons de l’hostellerie de Méjanes suivie d’un apéritif dinatoire.

Ce sera le XXXIIIème avec cette année le Trophée Lébrau qui sera remis à Daniel Siméon.

5 Messages de forum

  • Le quotidien "La Marseillaise" en difficulté. Le 6 février 2015 à 14:27 , par Salva

    Mine de rien, voilà un sacré pavé que Yves Bustin lance dans la "mare bouvinesque" !

    Notre souhait est que les salons du domaine de Méjanes soient trop petits pour accueillir tous les afeciouna solidaires.

    Mais... la course ne figurant pas au calendrier FFCC, est-ce que la nomenklatura va se déplacer et soutenir ?
    Les autres journaux seront-ils là, unis et solidaires ?
    B-)
    Ce sera l’occasion de le mesurer. Rien que pour cela ça vaudra le déplacement !

    Répondre à ce message

  • Le quotidien "La Marseillaise" en difficulté. Le 6 février 2015 à 14:54 , par Bernard

    J’espère très sincèrement que ce soit une réussite, que cela permettra dans un premier temps de maintenir ce titre en vie, pour arriver à sa pérennité, que nous n’aurons pas qu’un seul quotidien, car alors plus de moyens d’expression multiple et donc plus de liberté.

    Répondre à ce message

  • Le quotidien "La Marseillaise" en difficulté. Le 7 avril 2015 à 13:45 , par Bernard

    Ce matin au tribunal de commerce de Marseille, dans sa dernière séance concernant ce quotidien, il ne s’est présenté qu’un repreneur " les fédérés" avec a sa tête Pierre Dharréville, qui est de plus membre du PC des BdR, en charge du secteur République , démocratie et institutions.

    La décision définitive sera rendue en milieu de mois d’avril.

    Tiré des paroles du journal télévisé de FR3 Marseille.
    Espérant retranscrire le plus fidèlement ce qui a été dit.

    Répondre à ce message

  • Le quotidien "La Marseillaise" en difficulté. Le 7 avril 2015 à 19:25 , par Bernard

    Il a été annoncé ce soir dans le journal télévisé de FR3 Marseille, qu’ils avaient réuni 1 200 000€ ce n’est pas suffisant, mais le soutien de 3 banques fait que le terrain s’éclaircit.

    Réponse définitive du tribunal de commerce de Marseille pour le mercredi 15 avril

    Espérons pour eux surtout et pour les afeciouna de bouvine, que ce quotidien perdurera.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article