Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« novembre 2021 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5
 

 

Accueil du site > Art & Culture > Bouvino e Lengo Nostro > Les noms provençaux des cocardiers actuels.

Les noms provençaux des cocardiers actuels.

vendredi 12 octobre 2012, par Simbèu

En 2010 nous avions établi une liste de ces noms en donnant leur traduction en français. Nous la complétons aujourd’hui avec les nouveaux venus que nous avons vus.

A

Arlaten, Arlatenco : arlésien, arlésienne, d’Arles.
B

Banaru : qui a de longues cornes, dangereux.
Bartavèu : étourdi, écervelé.
Belèu : peut-être. [1]
Bèn-vengu : bien venu.
Bessoun : jumeau.
Bèu-Caire : littéralement : le beau côté (du Rhône) : Beaucaire.
Blad de Luno : littéralement, blé de lune : blé volé la nuit.
Boutard : gros tonneau.
Bravous (patois local) : gentillet.
C

Calabrun : crépuscule.
Calu : myope, mais surtout fou, imbécile.
Camai : espèce d’armure.
Campèstre : champêtre mais aussi terrain inculte, sauvage.
Capelan : prêtre, curé.
Cassaire : chasseur.
Castelas : grand ou vieux château.
Cigaloun : petite espèce de cigale.
Coutar : espèce d’escargot.
D

Dansaire : danseur.
Desbana : écorné, auquel il manque une corne.
E

Es-Bèu : il est beau.
F

Farot : Coquet (voir aussi farot)
G

Gardoun : gardon (poisson) ou Gardon, nom local du Gard formé par le Gardon d’Anduze et le Gardon d’Alès.
Gimerre : sorte d’animal hybride né d’un taureau et d’une ânesse, mulet de haute taille, revêche, indocile.
Gregau : vent du N-O qui souffle en Provence du côté de la Grèce.
L

Lebraud : lièvre.
Limbert : lézard vert.
Lou Batre : celui qui bat, qui frappe (sous réserve de confirmation).
Lou Bèfi : qui a la mâchoire supérieure plus avancée que l’inférieurs.
Lou Frai : le frêne.
Lou Galatas : terrasse au soleil située en haut d’une maison (soleillé).
Lou Gau : le coq.
Lou Mamai : nom de l’un des deux C.T. de Vallabrègues. Les habitants de ce village disaient - paraît-il - "mamai" pour "ma maire", c’est à dire "ma mère".
L’Uiau : l’éclair.
M

Marco-Mau : qui marque mal.
Marrit-Péu : mauvais poil.
Miasset (local) : "Miasse" est le surnom des Espelly aux Saintes-Maries-de-la-Mer.
Mouisset : émouché, faucon pèlerin ou aux oreilles courtes.
Mourven : genévrier de Phénicie.
Moustelo : de moustelo, belette.
N

Nègo-Chin : littéralement, qui noie les chiens : barque à fond plat utilisée en Camargue, barquet.
P

Palunen : qui vit dans les marais, habitant des Paluds.
Perdigau : perdreau.
Pescadou : pêcheur.
Péu-Se : poil sec.
Plan-Plan : tout doucement.
Poulit : joli.
Q

Quinsoun : pinson.
R

Rabiòu : n’existe pas dans cette graphie. Si "Rabious"(?) : enragé, furieux.
Rampau : rameau.
Revoulun : tourbillon de vent.
T

Targaire : jouteur.
Tastaire : celui qui goûte, qui déguste ou qui tâte.
Testoun écrit "Teston" : tête d’agneau préparée.
Tihous : coriace, dur à mâcher.
Tourtoulen : nom de lieu en Camargue.
Trelus : éclat extraordinaire, splendeur.
V

Ventarèu : éventail ou petit vent.
Viroulet : girouette, toupie.

P.-S.

Si de votre côté vous en avez vu d’autres, vous pouvez nous les signaler.

Notes

[1] En provençal, le "e" sans accent se prononce "é"

Répondre à cet article