Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« février 2021 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
 

 

Accueil du site > Notre Patrimoine > La Bouvine > La mémoire > Monuments - stèles > 2. Les Hommes > Tombeau du Marquis Folco de Baroncelli-Javon

Tombeau du Marquis Folco de Baroncelli-Javon

jeudi 9 mars 2017, par Salva

Tombeau du Marquis Folco de Baroncelli-Javon.

Les Saintes-Maries-de-la-Mer.

Ph : O. Calleriza

Pierre Aubanel se recueille sur la tombe de son grand-père, le Marquis Folco de Baroncelli-Javon, avec Ed Young Man Afraid of his Horse, (Tashunka Kokipapi dans sa langue

3 Messages de forum

  • Tombeau du Marquis Folco de Baroncelli-Javon Le 10 mars 2018 à 08:58 , par Bernard

    Beau document que je découvre,

    Répondre à ce message

  • Tombeau du Marquis Folco de Baroncelli-Javon Le 10 mars 2018 à 09:23 , par Liberté

    A la suite de son décès le 15 décembre 1943, le marquis sera incinéré , puis transporté aux Saintes Maries de la Mer pour y être enseveli à l’emplacement même du mas du Simbèu, son mas, détruit par les allemands en fuite.

    Qui pourrait m’expliquer ce que signifie le texte gravé sur la tombe du marquis :
    "lorsque je serai mort, quand le temps sera venu, amenez mon corps dans la terre du Simbèu, ma tête posée au foyer de ma vie, mon corps tourné vers l’église des Saintes, c’est ici que je veux dormir." (texte en provençal).

    Pourquoi donc "mon corps tourné vers l’église..." puisqu’il est désormais en cendres ?

    Liberté.

    Répondre à ce message

    • Tombeau du Marquis Folco de Baroncelli-Javon Le 10 mars 2018 à 11:12 , par Salva

      Encore une énigme dans ce Peuple de Bouvine "où il se passe de drôles de choses"...

      Avec tout l’immense respect que j’ai pour ses personnages je me permettrai le commentaire suivant :
      On célèbre bien une messe pour Fanfonne Guillierme alors qu’elle était protestante...

      Je me demande si il faut chercher une explication à part celle de ce qu’ils ont été et de ce qu’ils continuent à représenter auprès de tous.

      R.I.P.

      Répondre à ce message

Répondre à cet article