Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« septembre 2020 »
L M M J V S D
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4
 

 

Accueil du site > Notre Patrimoine > La Bouvine > Les Hommes et les Femmes > Ces personnages qui ont fait la Bouvine > RIEY > RIEY Antoine

Gardians de métier.

RIEY Antoine

vendredi 1er juin 2018, par Salva

Antoine Riey dit "Lou Barralié " (celui-qui-boit-au-barril)

Antoine Riey dit Lou Barralié (celui-qui-boit-au-barril),
né à Vauvert le 4 septembre 1829,
décédé le 4 mars 1891.
Fils et petit-fils de gardians, Le Barralié a été, dans tout le pays taurin, l’homme le plus en vogue de son époque.
Il était aussi adroit cavalier que fin galejaire . Pesant plus de 100 kilogs, il se choisissait toujours comme monture de trés petits chevaux, affirmant que c’étaient les meilleurs, et ces chevaux qui, entre ses jambes, accomplissaient des prodiges, étaient avec lui inusables.

Un jour qu’on lui demandait son poids, il répondit « 100 kilos à pied et 50 à cheval ! », voulant dire par là combien un bon cavalier peut, par sa souplesse et sa science, soulager le dos de son cheval.
Il avait, du reste, l’habitude, dans le saut, qu’il exigeait parfois étendu jusqu’à la dernière limite du possible, de s’appuyer sur le manche de son trident et d’enlever ainsi sa monture au-dessus de l’obstacle.

Dans la famille :

-  Prosper Riey * , fils aîné
- Emile Riey, fils cadet
- Nelson et Marcel , descendants

Première mise en ligne le 3 novembre 2007

P.-S.

Photos extraites de la collection du Palais du Roure en Avignon.

690

1 Message

  • RIEY Antoine Le 22 novembre 2013 à 14:53 , par Bernard

    Il a été gardian de Marius Lescot entre autre en 1925 et de Papinau Riez Antoine lui a été gardian de la manade du Mas d’Icard

    Répondre à ce message

Répondre à cet article