Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« août 2020 »
L M M J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
 

 

Accueil du site > Vade Mecum > g > grignoun

grignoun

samedi 10 avril 2004

N. C.masc. provençal : cheval entier, étalon
(le cheval)

Ceux qui ne le sont plus sont des "hongres".

Un grignoun

|"Eici, au mitan di fangasso salancouso recoupado de sablas emai d’estang, en escoutant brama ti biòu e quila ti grignoun sóuvage, en regardant, de-jour, d’acatoun, sus lou caud de la sansouiro, oundeja lou vèu dóu mirage, en regardant, de-niue, dansa sus l’aigo de la mar la luno esbarluganto e nuso, ai couneigu proun tèms ço que, pèr iéu, se pòu dire lou bonur."|

Joseph
D’ARBAUD
 :
"La Bèstio dóu Vacarés"

Ici, au milieu des bourbiers salés entrecoupés de sablières et d’étangs, en écoutant mugir tes taureaux mais aussi hennir tes étalons sauvages, en regardant le jour, en cachette, sur la chaleur de la sansouire, onduler le voile du mirage, en regardant, la nuit, danser la lune nue et éblouissante sur la mer, j’ai souvent connu ce que, pour moi, on peut appeler le bonheur. (La Bête du Vaccarès)

Remarque : Pour un cheval hongre on parlera d’un chivau coupa, cresta (coupé, châtré).

P.-S.

Traduction de Simbèu.

Répondre à cet article