Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« août 2020 »
L M M J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
 

 

Accueil du site > Vade Mecum > m > mors (le)

mors (le)

lundi 28 janvier 2008

Pièce du harnachement

- le mors Camargue :
est un mors de bride, équipé d’une gourmette et de deux branches qui reçoivent des anneaux à tourniquet.
Il existe deux modèles, avec passage de langue ("ponté") droit ou brisé.

Mors ponté droit Mors ponté brisé
Mors ponté droit Mors ponté brisé

Le mors est placé dans la bouche du cheval pour le conduire et régler son allure.

La langue du cheval se trouve sous le mors.
A noter que le cheval réussit parfois à passer sa langue par dessus pour éviter son action.

Le mors permet au cavalier d’agir sur la tête, l’encolure et les épaules du cheval par l’intermédiaire des rênes. A canons brisés ils agissent par pincement du renflement situé sur la langue du cheval.
Les mors à canon droit agissent par simple pression.

Un canon droit sera donc, moins sévère qu’un canon brisé, par absence de pincement.

La présence de la gourmette, en fournissant un point d’appui, rend le mors "Camargue" particulièrement sévère.

Quelques exemples pris dans le vif des prés du Cailar :

JPEG - 39.9 ko
JPEG - 56 ko
JPEG - 46.8 ko

Répondre à cet article