Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« novembre 2020 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6
 

 

Accueil du site > Actualités > Les Media - La Presse > 1. La Presse écrite > Du changement à la tête de la rubrique taurine du journal "La (...)

Du changement à la tête de la rubrique taurine du journal "La Marseillaise"

lundi 5 novembre 2012, par Le Comité de Rédaction.

La rubrique taurine du journal "La Marseillaise" a toujours été, dans l’ensemble des media écrits, celle qui a par principe toujours rapporté à propos de toutes les courses camarguaises.
Et ce, quelles que soient leur catégorie, leur classement, à points ou pas, taureaux ou vaches.

Mr Emile Grande avait succédé à sa tête, à Mr André Chamand mais (...)

pour des raisons qui leur appartiennent, nous apprenons par le courrier d’un @feciounaute digne de foi, que :

"Emile grande ,

Guy Martinelli,

Jean Pierre Ode

ont quitté officiellement et fait taire leur plume au journal la Marseillaise.

Yves Bustin a été intronisé Chef de Chronique."

Tout d’abord, l’Association "Bouvine et Traditions" et l’ensemble de ses membres remercie l’action d’ Emile Grande aux responsabilités de la chronique ainsi que celle de ses deux collaborateurs dont nous guettions, toujours, la précision de leurs écrits.

L’Association souhaite, ensuite, à Yves Bustin le plus grand succès avec la conduite de la rubrique. Sa rigueur et son honnêteté journalistique bien connues n’y seront pas étrangères.

A lundi.

2 Messages de forum

  • Déjà en 2011 je ne voulais plus assurer les comptes-rendus des courses camrguaises dans le journal "La Marseillaise".
    Mes proches,mes amis, m’ont persuadé de continuer. Mais en 2012 j’ai rencontré les mêmes problèmes "sinon pire"

    J’ai donc décidé une bonne fois pour toutes de cesser au bout de 33 ans toute collaboration avec le journal la Marseillaise.

    Donc si mes deux confréres ont quitté eux aussi la chronique c’est surement pour d’autres motivations que les miennes ; motivations qu’en aucun cas je n’étalerai dans cette mise au point pour ne créer aucune polémique passionnelle qui, à mes yeux, serait stérile.

    Ma démission correspond avec la fin de la saison.

    En attendant d’autres horizons, je continurai dans l’ombre à oeuvrer pour que la course camarguaise perdure pour donner un sens à ma passion et à mon aficion.

    Répondre à ce message

    • Boumian,
      je souhaiterais, à titre personnel, souligner la dignité avec laquelle tu quittes ce pourquoi tu as tant donné sans compter, ton temps, ton énergie et.... tant d’autres choses !

      ça n’a pas dû être facile de prendre une telle décision mais nous devons tous la respecter.

      Tes chroniques ont, toujours, quelque chose de particulier ; une pointe d’humour, un flèche (plus ou moins mouchetée), un effort dans l’écriture qui en ont toujours fait le charme et justifié le plaisir de les lire.
      Nous sommes bien placés sur ce site pour en parler.

      D’autre part, je voudrais saluer l’homme plein d’allant qui par son " En attendant d’autres horizons " ne voit pas sa démission comme une fin mais comme un passage, une attente, vers d’autres écritures ou d’autres activités.

      Alors, si tu le souhaites, tes écrits (poèmes, comptes-rendus,...) seront toujours les bienvenus dans les modestes publications de ce site.

      A bén léu !

      Répondre à ce message

Répondre à cet article