Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« septembre 2018 »
L M M J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
 

Aujourd'hui 23 septembre 2018

-Transparences : du mardi 27 mars 2018 au lundi 26 novembre 2018 - à  SAINT HIPPOLYTE DU FORT
-Silhouettes : le 30 mars 2018 - à  ALBI

 

Accueil du site > Notre Patrimoine > La Bouvine > Ces personnages qui ont fait la Bouvine > BOUDIN Pierre - POULY III

BOUDIN Pierre - POULY III

vendredi 13 juillet 2018, par Salva

Pierre Pouly, de son vrai nom : Pierre Boudin dit " Pouly III ".

Matador, manadier et éleveur français.

En 1982, l’amicale des chroniqueurs et photographes taurins de course camarguaise lui décerne le diplôme de mérite taurin. (source : André Chamand)

Né le : 7 mars 1899 à Tarascon
DCD le : le 24 décembre 1988 à Arles.
il était l’époux de Jeanne Tousten, ils eurent une fille : Pierrette

Pierre BOUDIN, dit " Pouly III ", est le petit fils d’Etienne Boudin "Pouly I " et fils d’Ambroise Boudin " Pouly II ".
Il est le dernier représentant de la dynastie taurine des " POULY"

Le 18 avril 1918, Pierre sera mobilisé au 3eme Chasseurs d’Afrique cantonné à Tarascon.
Ce " costaud" sera réformé pour ...faiblesse de constitution.

Il coupe la coleta le 16 octobre 1932 après avoir affronté des taureaux de...Pouly !

Il prend la direction des arènes d’Arles en 1950 et les dirigera jusqu’en 1985.
En 1952 il crée la " Féria d’Arles ".


En 2015 le Comité de la feria d’Arles a fêté ses 50 ans d’existence. Elle a vu le jour en 1965.

"C’est Pierre Pouly [1]qui a lancé ce projet de comité. Il était alors le directeur de l’amphithéâtre d’Arles et voulait créer une fête autour des arènes, animer la ville, à l’image de ce qui se faisait en Espagne."

Aux manettes, le frère de Pierre Pouly : Achille, (...)

"En 1965, la Feria ne durait que deux jours avec une novillada le dimanche et une corrida le lundi.
À l’époque, il n’y avait pas de peña, il y a avait ce que l’on appelait des cliques, des gens de la ville qui faisait de la musique avec des trompettes."


Reçut l’alternative le 7 août 1921.
Dans l’ordre il fut le 2ème torero français à recevoir l’alternative.
Ce fut après un torero landais, Pierre Cazenabe dit "Félix Robert" nommé le 18 Novembre 1894.
Suivit dans l’ordre Pierre Schull intronisé le 12 octobre 1958 à Arles.

Voir sur ce site, l’excellent article de André Chamand à son propos :
POULY Pierre par A. Chamand

Notes

[1] Un des trois fils de Pouly II

2 Messages de forum

  • POULY Pierre - POULY III Le 13 juillet à 07:09 , par Bernard

    A vendu sa ganaderia en 1961 à Tardieu

    Répondre à ce message

    • POULY Pierre - POULY III Le 15 juillet à 09:16 , par Liberté

      POULY I, (de pouli= joli en provençal) de son vrai nom BOUDIN Etienne père de POULY II dit "brésillon" (de brésiha=qui parle sans arrêt en provençal) et POULY III le dernier de cette lignée de toréador.

      Au début du XX° siècle ils seront entourés des beaucairois CLARION-GRAS-LEIGLON-MERY et même Marthe SABATIER seule femme à toréer à pied, pour leur spectacle hispano-provençal qui tombera en désuétude au profit des courses à la cocarde préférées des provençaux.

      On parlera sans doute de la suite, celle qui nous mènera à Julien REY au début des années 1920.
      Mais patientons...

      Liberté

      Répondre à ce message

Répondre à cet article