Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« avril 2019 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5
 

 

Accueil du site > Actualités > F.F.C.C. > REGLEMENT DE LA COMPETITION 2019

REGLEMENT DE LA COMPETITION 2019

vendredi 12 avril 2019, par Bernard

Extrait intégral du règlement paru sur le site Fédéral de la FFCC .

Statuts et règlements de la FFCC au 09 avril 2019

CHAPITRE IV – LE TROPHEE TAURIN

Article 225 - Le Trophée Taurin « Midi Libre-La Provence-FFCC »

Le Trophée Taurin « Midi Libre-La Provence-FFCC », compétition historique de la Course Camarguaise, est l’appellation du Championnat de France de la Course Camarguaise et se décline sur les trois groupes :

—Le Championnat de France Groupe 1,
appelé Trophée des AS, qui est la compétition dans laquelle concourent les raseteurs classés au Groupe 1.
—Le Championnat de France Groupe 2
appelé Trophée Honneur, qui est la compétition dans laquelle concourent les raseteurs classés au Groupe 2.
—Le Championnat de France Groupe 3
appelé Trophée Avenir, qui est la compétition dans laquelle concourent les raseteurs classés au Groupe 3.

Le Trophée Taurin Midi Libre-La Provence-FFCC est aussi appelé Trophée Taurin dans ses règlements.

C’est la F.F.C.C., et notamment la Commission « Compétitions et Trophées » au travers de la cellule compétition, qui a la compétence pour gérer tout ce qui concerne le Trophée Taurin et ses trois compétitions.

Article 226 - Qualification et obligations des raseteurs

Aucun raseteur ne pourra prétendre à l’attribution de points s’il participe à une course d’un Trophée pour lequel il n’est pas qualifié, sauf exception réglementaire.

Tout raseteur qualifié pour un Trophée en accepte le règlement sans réserve et s’engage à participer à la finale de ce Trophée s’il est qualifié, sauf cas de force majeure. De même, il est tenu de participer à la remise des prix en piste, sous peine de perdre le bénéfice des points acquis, sauf cas de force majeure.

En cas d’ex æquo, c’est le nombre le plus élevé de ficelles, ou à défaut de cocardes, enlevées lors de la dernière course, pour le classement en cours, et lors la finale du Trophée concerné, pour le classement final, qui départagera les raseteurs. En dernier recours, le choix se portera sur le plus jeune raseteur du Trophée.

Article 227 - Manadiers

Tout manadier qui participe à un Trophée en faisant courir ses taureaux dans les courses de ce Trophée, en accepte le règlement sans réserve. Il ne pourra pas refuser, sauf cas de force majeure, de fournir un taureau choisi par la commission du Trophée Taurin et la F.F.C.C.C. pour une finale.

CHAPITRE VII - Le Championnat de France

Article 235 - Principes généraux

Le Championnat de France est la compétition organisée par la F.F.C.C.

Il est géré par la Commission Compétitions et Trophées, et plus particulièrement la cellule compétition.

Il s’appuie sur le règlement sportif pour établir un classement comptabilisant les points obtenus par les raseteurs dans les courses homologuées, classées et inscrites au calendrier fédéral.

Il se décline sur les trois groupes :

— le Championnat de France Groupe 1 appelé Trophée des As
— le Championnat de France Groupe 2 appelé Trophée Honneur
— le Championnat de France Groupe 3 appelé Trophée Avenir

Article 236 – Trophée des AS - Championnat de France Groupe 1

La compétition du Trophée des As commence début avril et se termine fin septembre. La finale étant le second dimanche du mois d’octobre. Avant le début de la compétition, le comité directeur peut modifier cette période.

Article 236 A - Classement de la course

Pour qu’une course soit homologuée pour compter au Trophée des AS, il faut qu’elle comporte au moins 4 taureaux classés aux Trophée des AS parmi les 6 premiers taureaux sortants, au sens de l’article 239.

Article 236 B - Raseteurs

Dans la catégorie AS dans toutes les arènes, il est laissé le choix à l’organisateur du nombre de Raseteurs sans minimum ni maximum.

Pour que la course soit comptabilisée dans la catégorie AS conformément au règlement actuel, les Raseteurs invités à la course devront être issus à 80% du trophée des AS.

De plus, quel que soit le nombre de Raseteurs, la possibilité d’un entrant est maintenue.

Pour les courses uniques et toutes les courses se déroulant au mois de juillet et août, le nombre d’entrants passe à 2 pour toutes les pistes, à la condition que les prétendants à entrer soient classés dans les 10 premiers du Trophée des As.

Finale des As : Les raseteurs qualifiés d’office pour la finale sont ceux classés de la 1ère place à la 10ème place du Trophée des As au jour de la finale. Ensuite la commission compétition pourra inviter 2 raseteurs en recherchant un équilibre droite/gauche dans le respect du classement par côté.


Article 236 C - Taureaux

Le nombre de taureaux pour une course comptant pour le Trophée des As est de 6.
L’organisateur peut engager un 7 ème taureau qui sortira en dernière position et qui sera « hors point » (les attributs levés ne donnent pas lieu à attribution de points). Le président de course devra l’annoncer, ainsi que son temps de course, en même temps que l’ordre de sortie.

Le temps de course est décompté à partir de la deuxième sonnerie. Les taureaux devront rester en piste 15 minutes, sauf :

- le 7 ème taureau qui peut courir 10 minutes.
- blessure du taureau constatée par le manadier ou son gardian
- levée de tous ses attributs

Les points attribués à la levée des attributs sont :

coupe cocarde 1 point
cocarde 2 points
glands 2 points chacun
ficelles 4 points chacune
gland-cocarde 3 points
l’élastique ne donne pas de point.

Les points des ficelles sur les taureaux classés difficiles au sens de l’article 239 ont un coefficient de 2.

Le nombre de tours de ficelles doit être compris entre 10 et 25 tours maximum. Pour les taureaux classés difficiles au sens de l’article 239 le nombre de tours de ficelles doit être de 10 tours.

L’encocardement abusif ou frauduleux tel que défini dans les articles 170A et 170B du livre VII des règlements généraux seront sanctionnés par la commission de discipline suivant les modalités du code disciplinaire.

Les tarifs de sortie des attributs sont établis en fonction des catégories d’arènes et sont recensés dans un tableau en annexe 5.

Article 237 – Trophée Honneur - Championnat de France Groupe 2

La compétition du Trophée Honneur commence début avril et se termine le premier samedi d’octobre, jour de la finale. Avant le début de la compétition, le comité directeur peut modifier cette période.

Article 237 A - Classement de la course

Pour qu’une course soit homologuée pour compter au Trophée Honneur, il faut qu’elle ne comporte pas plus de 3 taureaux classés aux Trophée des AS au sens de l’article 239.

Une course classée au Trophée Honneur est une course qui ne peut être classée ni au Trophée Avenir, ni au Trophée des As.

Article 237 B - Raseteurs

Le nombre de raseteurs, de tourneurs et de raseteurs entrants pouvant participer à une course est fonction de la catégorie d’arènes, est indiqué dans le tableau en annexe 5.

Finale Honneur : Les raseteurs qualifiés d’office pour la finale sont ceux classés de la 1ère place à la 8ème place du Trophée Honneur au jour de la finale. Ensuite la commission compétition pourra inviter 2 a raseteurs en recherchant un équilibre droite/gauche dans le respect du classement par côté.

Article 237 C - Taureaux

Le nombre de taureaux pour une course comptant pour le Trophée Honneur est 6. L’organisateur peut engager un 7 ème taureau qui sortira en dernière position et qui sera « hors point » (les attributs levés ne donnent pas lieu à attribution de points). Le président de course devra l’annoncer, ainsi que son temps de course, en même temps que l’ordre de sortie.

La sortie en 6 ème place est réservée en priorité à un taureau de 7 ans ou moins qui pourra courir 12 minutes à la demande du manadier.

Le temps de course est décompté à partir de la deuxième sonnerie. Les taureaux devront rester en piste 15 minutes, sauf :

- le 7 ème taureau qui peut courir 10 minutes.

- éventuellement le 6 ème taureau qui peut courir 12 minutes.

- blessure du taureau constatée par le manadier ou son gardian

- levée de tous ses attributs

Les points attribués à la levée des attributs sont :

coupe cocarde 1 point
cocarde 2 points
glands 2 points chacun
ficelles 3 points chacune
gland-cocarde 3 points
l’élastique ne donne pas de point.
Les ficelles doivent avoir 20 tours maximum.

L’encocardement abusif ou frauduleux tel que défini dans les articles 170A et 170B du livre VII des règlements généraux seront sanctionnés par la commission de discipline suivant les modalités du code disciplinaire.

Les tarifs de sortie des attributs sont établis en fonction des catégories d’arènes et sont recensés dans un tableau en annexe 5.

Article 238 – Trophée Avenir - Championnat de France Groupe 3

La compétition du Trophée Avenir commence début avril et se termine le premier dimanche d’octobre, jour de la finale. Avant le début de la compétition, le comité directeur peut modifier cette période.

Article 238 A - Classement de la course

Pour qu’une course soit homologuée pour compter au Trophée Avenir, il faut qu’elle ne comporte pas plus de 3 taureaux classés aux Trophée des AS au sens de l’article 239.

Les courses classées en priorité au Trophée Avenir sont :

Les complètes ou royales
Les courses du Trident d’Or
Les courses avec 4 taureaux de 9 ans maxi dans les 6 premiers.
Les courses avec 3 raseteurs au moins du groupe 3


Article 238 B - Raseteurs

Le nombre de raseteurs, de tourneurs et de raseteurs entrants pouvant participer à une course est fonction de la catégorie d’arènes, il est indiqué dans le tableau en annexe 5.

Finale Avenir :
Les raseteurs qualifiés d’office pour la finale sont ceux classés de la 1ère place à la 7ème ou 8ème place du Trophée de l’Avenir au jour de la finale en fonction de la catégorie de la piste. Ensuite la commission compétition pourra inviter 2 raseteurs en recherchant un équilibre droite/gauche dans le respect du classement par côté.

Article 238 C - Taureaux

Le nombre de taureaux pour une course comptant pour le Trophée Avenir est 6. L’organisateur peut engager un 7 ème taureau qui sortira en dernière position et qui sera « hors point » (les attributs levés ne donne pas lieu à attribution de points). Le président de course devra l’annoncer, ainsi que son temps de course, en même temps que l’ordre de sortie.

La sortie en 6 ème place est réservée en priorité à un taureau de 7 ans ou moins qui pourra courir 12 minutes à la demande du manadier.

Le temps de course est décompté à partir de la deuxième sonnerie. Les taureaux devront rester en piste 15 minutes, sauf :

- le 7ème taureau qui peut courir 10 minutes.

- éventuellement le 6ème taureau qui peut courir 12 minutes.

- blessure du taureau constatée par le manadier ou son gardian

- levée de tous ses attributs

Les points attribués à la levée des attributs sont :

coupe cocarde 1 point
cocarde 2 points
glands 2 points chacun
ficelles 3 points chacune
gland-cocarde 3 points
l’élastique ne donne pas de point.
Les ficelles doivent avoir 20 tours maximum.

L’encocardement abusif ou frauduleux tel que défini dans les articles 170A et 170B du livre VII des règlements généraux seront sanctionnés par la commission de discipline suivant les modalités du code disciplinaire.

Les tarifs de sortie des attributs sont établis en fonction des catégories d’arènes et sont recensés dans un tableau en annexe 5.

Article 239 – Classement des taureaux

Chaque année en début de saison, la commission du Trophée Taurin procède au classement des taureaux qui peuvent courir au trophée des AS. De plus, elle établit la liste des taureaux dits difficiles.

Ces deux listes sont publiées par la presse partenaire et transmises à la F.F.C.C. qui les publiera sur son site internet.

Article 240 – Classement des arènes

Chaque année en début de saison, la commission compétitions et trophées établit ou révise le classement des arènes en plusieurs catégories pour distinguer la taille et les difficultés de la piste, notamment pour le nombre de raseteurs et tourneurs admis en piste.

Le classement des arènes est le suivant :

Catégorie A : Grandes arènes difficiles
Catégorie B : Grande arènes
Catégorie C : Arènes moyennes
Catégorie D : Petites arènes
Catégorie E : Petites pistes
Les changements donnent lieu à des modifications des présents règlements, notamment le tableau disponible en annexe.

Article 241 – Règles de comptage des points

Lors d’une course homologuée, la levée d’un attribut sur le frontal du taureau en piste donne droit à l’attribution de points.

Tous les points attribués lors de courses comptant pour les trois Trophées sont ajoutés au classement avec un coefficient 1 : 1 point gagné = 1 point ajouté.

Pour les courses comptant pour le Trophée des As qui se déroulent dans les arènes suivantes : Alès, Arles, Béziers, Châteaurenard, Istres, Lunel, Nîmes, Beaucaire, Le Grau Du Roi, Les Saintes Maries De La Mer, Méjanes, les points attribués aux raseteurs du Trophée des As auront un coefficient porté à 1,5. Selon le plateau proposé la commission compétition pourra ramener le coefficient à 1.

Seules exceptions pour le Trophée des As :

Les points attribués lors d’une course unique programmée (une seule course du Trophée des As un même jour) diminution de 0,5 du coefficient habituel (sauf Cocarde d’Or et finale de la Palme d’Or).
En cas de course unique résultant d’un fait de force majeure (intempéries, annulation) les points ne sont pas comptabilisés.
Les points des ficelles des taureaux classés difficiles par l’Association des Raseteurs et la commission du Trophée Taurin seront à coefficient 2.
Invitations requises, 80% des invités du groupe 1 dans toutes les pistes. En cas de non-respect du pourcentage d’invitations de raseteurs du Trophée des As, le coefficient de la course sera diminué de 0,5, sauf pour les journées à 3 ou 4 courses aux As.

Outre les courses comptant pour leur trophée, les raseteurs peuvent courir dans des courses comptant pour un autre Trophée. Les points sont comptabilisés comme suit :

les raseteurs du groupe 1 marquent les points lorsqu’ils courent dans une course :
— du Trophée des As
— les raseteurs du groupe 2 marquent les points lorsqu’ils courent dans une course :
— du Trophée Honneur, uniquement les samedis, dimanches et jours fériés
— du Trophée Avenir, uniquement les samedis, dimanches et jours fériés
— du Trophée des As, uniquement les dimanches et jours fériés, le coefficient 2 sera appliqué à leurs points.
— du Trophée des vaches cocardières pour les 6 premières vaches sorties
les raseteurs du groupe 2 ne marquent pas de points dans les premières séries du Trident d’Or
— les raseteurs de groupe 3 marquent les points lorsqu’ils courent dans une course :
— du Trophée Avenir
— du Trophée Honneur


Article 242 – Règles de participation des raseteurs

Les raseteurs, tourneurs et entrants présumés doivent se présenter au minimum demi-heure avant la course.
Aucun raseteur ne pourra entrer en piste après la capélado même s’il y a de la place.
Sauf cas de blessure en course entrainant un nombre de raseteur inférieur au quota.

Les raseteurs et tourneurs doivent communiquer leurs équipes raseteurs/tourneurs avant le début de saison. Chaque raseteur ou tourneur est autorisé à changer d’équipe une fois seulement par saison, et ceci avant le 15 août.
Le président de course doit équilibrer le nombre de tourneurs à droite et à gauche, afin d’harmoniser les conditions de la course ; le déplacement des tourneurs se fera en fonction du classement décroissant des raseteurs. Cette opération devra être réalisée avant le début de la course. Cependant, en cas de nécessité, le président de course pourra, pendant la course, revoir ce rééquilibrage.
En cas d’annulation d’une course pour intempérie :
Les raseteurs et tourneurs invités à cette course ne sont pas prioritaires pour entrer dans les autres courses, sauf remplacement de raseteur blessé.
En cas de report de la course annulée, les raseteurs qui n’ont pu courir le jour de l’annulation ne sont pas prioritaires pour entrer dans la course reportée.

Priorité des entrants :
Trophée des As : groupe 1, puis groupe 2, puis groupe 3
Trophée Honneur : groupe 2, groupe 3, groupe 1
Trophée Avenir : groupe 3, groupe 2, groupe 1
Dans les 3 cas, si les prétendants à l’entrée sont du même groupe, c’est leur classement qui détermine l’ordre d’entrée. Les mieux classés sont prioritaires.
L’entrée des tourneurs se fait en fonction du classement de leur raseteur. Les mieux classé sont prioritaires.

Article 245 – Clause de sauvegarde

Pour pallier un éventuel manque ou insuffisance des présents textes encadrant la compétition, la Commission Compétition et Trophée appréciera et statuera pour les questions dont elle en a la responsabilité. Elle soumettra au Comité Directeur de la FFCC les questions qui dépassent ses compétences.

Répondre à cet article