Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« octobre 2022 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
 

 

Accueil du site > Actualités > Les Associations > Camarina > Triste incident sur les gradins de Beaucaire lors de la 2ème Journée de la (...)

Triste incident sur les gradins de Beaucaire lors de la 2ème Journée de la Palme d’Or.

mardi 26 juillet 2022, par Salva

Voici la lettre (avec son accord) que Monsieur Bernard Dumarcher vient d’adresser au président du Club Taurin Beaucairois.


On dirait que c’est presque inévitable ; dès que quelqu’un exprime une opinion qui sort du train-train habituel, qui n’est pas dans la bien-pensance, qui n’est pas là pour dire que tout va bien, que nous sommes chez les bisounours, il faut quelqu’un qui sorte de l’anonymat - cherchant à se faire remarquer - qu’il mérite pour vilipender (mmmm... je suis gentil !) le malapris (à ses yeux !) qui ose sortir du rang.

Il y a déjà eu des précédents, par exemple une certaine Isabelle, tout récemment Jérémy, etc...

C’est ce qui est, malheureusement, arrivé à Monsieur Bernard Dumarcher lors de la 2ème Journée de la Palme d’Or.
Une spectatrice, sans doute accablée par la température et (qui sait) un lourd repas, s’en est pris à sa personne après qu’il ait écrit ses commentaires sur ce site, Bouvine et Traditions.

C’était sur cet article : 1ère journée de la Palme d’OR
Nos espoirs sont partis en fumée...
*
.

Au fait, que disait-il ?

il est triste de voir des avant-courses d’une telle pauvreté, aucune surprise, aucune nouveauté, pas une once de créativité.
Peut-être serait-il bon que « le Berceau de la Course camarguaise » jette un œil sur ce qu’il se fait ailleurs, dynamique, festif et musical.
A ce niveau une forte impression de bâclé se dégage.

Monsieur Bernard Dumarcher qui est-il ?
Je ne parlerai que de son action dans la Bouvine.
Afeciouna depuis toujours, il est un des membres fondateurs de l’Association Taurine Camarina de Beaucaire.
Membre du Bureau, Président et actuellement Vice-président.

Cette association est unanimement reconnue pour sa réflexion sur le devenir de la Course. La liste des propositions faites, et retenues, serait trop longue à faire ici.
Il continue à participer dans les Commissions à la FFCC.
Il est, aussi, auteur spécialisé dans la Manade Raynaud. Sa prose est claire, vive et agréable.
Il a une pensée construite, honnête et clairvoyante.

Je ne comprends pas que n’importe qui puisse l’apostropher de la sorte sans aucune vergogne ! Queto vergougno !
Cela ne mérite que mépris.

Il va de soi que je suis absolument solidaire de Monsieur Dumarcher ainsi que les membres du Bureau et de l’Association "Bouvine et Traditions".

INCIDENT INADMISSIBLE SUR LES GRADINS DES ARENES DE BEAUCAIRE

MESSAGE AU PRESIDENT DU CLUB TAURIN BEAUCAIROIS

Monsieur le Président,

Une jeune dame de votre entourage familial très proche est venue m’agresser de façon verbale en des termes d’une vulgarité, d’une grossièreté peu imaginable.

Dressée sur ses ergots au milieu de la foule assise en attente de la course, visiblement sous pression vu le débit de ses propos, elle hurle afin que chacun puisse l’entendre :
• C’est vous Mr Dumarcher ? c’est vous qui avez écrit l’article dans « Bouvine et Traditions ? »
• En effet j’ai écrit le compte rendu de la course.
• Eh bien vous êtes une grosse MERDE !
S’en suivit un flot de paroles dans un désordre peu commun rajoutant à 6 reprises l’argument unique : Vous êtes une grosse MERDE » !

A l’évidence la délectation, la jouissance étaient en elle, son ego rassasié d’avoir pu le faire devant 50 personnes attentives et une dizaine de camariniens, la déclaration qu’elle ruminait depuis quelques jours.

De quoi s’agit-il ?

4 lignes sont incriminées : J’assume chaque mot, chaque ligne et l’esprit d’ensemble des propos écrits. Au moment présent je suis prêt à réécrire la même chose et à la signer.

Pourquoi ?

Les capelado qui forment l’avant-course sont un désastre pour les yeux dans la forme où elles sont conçues à Beaucaire et dans le fond. C’est un moment festif où toutes nos traditions doivent être rassemblées et mises en valeur. Mon message est destiné directement à Mr le Maire qui fournit les moyens ainsi qu’à Daniel SIMEON qui dans un passé pas si lointain a construit des capelado d’anthologie au Grau du Roi ou Lunel. Mais la source s’est tarie, soit par manque d’idées soit par manque de moyens.
J’ai écrit de regarder ailleurs ce qu’il se fait ? Les exemples pullulent.
Cocarde d’OR et Palme d’OR ont la même ancienneté, le même prestige. Vous avez vu la capelado d’Arles cette année ? C’était à tomber !
Et on peut dire pareil de Nîmes, Lunel, Chateaurenard, Mouriès lors de leurs grands évènements ou finales.

Alors d’après vous on ne doit rien dire ?

Trouvez-vous normal qu’on envoie au feu les Amazones à 15h45 pour 6 à 7 mn d’évolution puis retour au paddock , suivi d’un défilé en rang d’oignon d’une vingtaine d’Arlésiennes avec les raseteurs ? Ce qui pour moi veut dire : allez il faut faire quelque chose, faisons le minimum ! Conçu de cette façon ma pensée est que c’est un spectacle bâclé et je le confirme.

Vous êtes un maillon important de la chaine, mais un maillon qui doit être inclus dans un vrai spectacle avec un thème précis et des évolutions dynamiques, avec une ou des musiques qui entrainent la joie sur les gradins.

Je regrette amèrement qu’il faille une explication de texte approfondie pour comprendre des lignes simples.
Je regrette que vous, Président, n’ayez pas désamorcé cette action indigne, vous avez mon mail et mon portable. Il est très difficile de croire que vous n’étiez pas au courant de ce qui se tramait.

Je vous affirme ici même, que si un tel acte devait se reproduire, je solliciterai Me GONTARD, avocat à la Cour d’Avignon et juriste de la FFCC (avec lequel je travaille dans la Commission juridique d’appel) afin de déposer un dossier de plainte et entamer une procédure.

Je suis fier d’appartenir à l’Association Camarina. Personne n’est capable, ni au Bureau, ni parmi nos membres, de commettre ce genre d’acte gratuit et dégradant.

Soyez assuré, Monsieur le Président, de tout mon respect.

Bernard DUMARCHER

2 Messages de forum

Répondre à cet article