Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« mai 2019 »
L M M J V S D
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
 

 

Accueil du site > Vade Mecum > c > charlotade

charlotade

lundi 12 novembre 2018

Jeu taurin burlesque

Jeux burlesques avec une vache ou un taureau, dont les cornes sont munies d’un embout (parfois) pour les rendre moins dangereuses, qui animaient les fêtes votives.
De nos jours cette activité est tombée en désuétude.

L’origine du nom vient du castillan charlotada
En effet, un des plus fameux toreros comiques d’entre les deux guerres mondiales fut le catalan de Barcelone Carmelo Tusquellas.
Il parodiait Charlie Chaplin, toréant habillé du célèbre costume noir élimé et coiffé du melon usé, imitant la démarche saccadée de Charlot.
On le désignait comme « El Charlot torero »
Sa notoriété fut telle que le terme « charlotada » devint synonyme de « toreo comico » en Espagne.

En France, le spectacle de El Gallo* se tailla un beau succès durable après guerre.
L’expression "El Gallo" devint synonyme de « charlotade » dans le Sud-Est de la France.

La troupe El Gallo en Arles.

Première mise en ligne le 23 octobre 2002

P.-S.

1628

1 Message

  • charlotade Le 12 novembre 2018 à 07:44 , par Bernard

    Dans son ouvrage, à la page 35 de " Lunel reine de la course, du Paré au Sanglier", manu Pero écrit :
    — Cela remonte à 1921 lorsqu’une équipe de toreros comique espagnols, fit sa première apparition en France et se produisit à Lunel.
    — Cette troupe se composait en fait d’un trio : Charlot, Arpiliera et Botones.
    — Ce sont les facéties désopilantes du premier cité, qui firent que par la suite on appela CHARLOTADE les exhibitions de tous les toreros comiques.
    — Ce nom entrant alors dans le langage taurin courant.
    — Cette troupe fit évidemment de nombreux émules, si bien que les vrais Charlots durent faire ajouter sur les affiches qu’ils étaient avec " le véritable Charlot"

    Répondre à ce message

Répondre à cet article