Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« juillet 2019 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
 

 

Accueil du site > Vade Mecum > o > ordre de sortie

ordre de sortie

jeudi 5 juillet 2012

La course

Ordre de sortie des cocardiers. Il est communiqué
par le manadier (ou les manadiers pour les concours de manades) et annoncé avant le début de la course.

Il est établi suivant des critères particuliers
s’appuyant sur le caractère, l’âge, le sens du combat, la valeur des cocardiers en présence.

Réglements généraux et sportifs

TITRE VI - LOIS DU JEU

Chapitre IV - LES TAUREAUX

Article 145 - Ordre de sortie

Pour les concours de manades, l’ordre de sortie des taureaux devra être déterminé au moment de leur location par accord entre manadiers concernés et Organisateurs.

Un premier est un taureau qui balade les hommes d’un coté à l’autre de l’arène, il est souvent difficile de lui mettre la main dans ses cornes, il est là pour fatiguer, user. Il arrive aussi parfois que ce biòu soit un taureau qui se tient et qui refuse pas mal les rasets. Bref, il est là pour finir son 1/4 d’heure.

Le deuxième doit etre la deuxième lame, il doit moins se balader, mais par contre, il doit répondre à toutes les sollicitations avec force.

Pour le troisième, certains organisateurs préfèrent avoir un taureau qui finit à la barrière pour bien clôturer la première partie.
Toujours est-il que la première partie doit être difficile pour les hommes, des taureaux qui baladent, qui se tiennent, qui ont un coup de tête.

Le quatrième est la place de la vedette ou du cocardier, ses qualités doivent être placement, anticipation, vista, méchanceté, intelligence.

Le cinquième devrait être comme le quatrième mais un degré en dessous, avec un peu de finition à la planche pour donner du punch à la course.

Enfin le sixième doit clôturer les débats avec ses coups de barrières et si possible du placement pour les puristes.

Quiquinou .

La tradition de la place de 4ème réservée à la vedette ne s’applique plus ou rarement.

Votre avis ?

Première mise en ligne le 22 octobre 2002

P.-S.

2.166

1 Message

  • ordre de sortie Le 5 juillet 2012 à 21:45 , par Bernard

    Tout dépend de :
    - ce que l’organisateur a voulu faire.
    - ce que les manadiers veulent ou imposent.

    Un cas atypique, celui de Camarina, qui a eu un grand nombre de détracteurs, parce que d’après eux s’il sortait 6e ou 7e c’était le protéger, ils y ont rien compris, s’il avait même sorti 4e, que la course des taureaux sortants après lui aurait semblé triste, et même assurément aurait été triste, après les immenses prestations qu’il a fournit tout au long de sa carrière, et puis le manadier, et les organisateurs étaient parfaitement d’accord que pour finir sur une très haute note, la course avait besoin de ça.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article