Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« mars 2020 »
L M M J V S D
24 25 26 27 28 29 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
 

Aujourd'hui 28 mars 2020

-Fête de la Saint Joseph : du samedi 28 mars 2020 au dimanche 29 mars 2020 - à  BARBENTANE

 

Accueil du site > Vade Mecum > o > oustau

oustau

jeudi 10 juin 2004

N. C. masculin provençal (un oustau) : maison, demeure, habitation
(habitat)

Marido-te dins toun cantoun, dins ta carriero, dins toun oustau se pos !

(Choisis ta femme dans ton quartier, dans ta rue, et même dans ta maison si tu peux !).

La "maison" revêt un aspect déterminant dans la connaissance de la société villageoise dans le sud-ouest de la France. C’est l’unité domestique. La maison qui peut être appelée "Oustau", "Maysou", ou "Casa" est un ensemble qui comprend l’habitation, les bâtiments d’exploitation, les terres, prés, et bois, le bétail, les droits d’usage (affouage, les droits d’usage sur les terrains communaux, en matière de pâture...) qui en dépendent, et aussi les personnes qui y habitent (le chef de famille, sa famille, les domestiques et les pensionnaires).

La maison est désignée par un nom qui apparaît parfois dans les listes nominatives, sur les actes d’Etat-civil, et autres actes officiels à la suite du nom patronymique.

Ce nom de Maison n’a rien d’officiel, mais il sert dans certains textes pour différencier deux personnes ayant le même patronyme, mais aussi parce que ces noms sont employés dans l’usage courant. Au siècle dernier, les gens n’étaient appelés que par leur prénom suivi de leur nom de maison.

Ces noms restent les mêmes quand le patronyme des occupants change au moment d’un "mariage en gendre". Ils permettent d’afficher la continuité de la maison même en l’absence d’héritier mâle.

E li bessoun qu’arrivon à soun oustau de s’asseta sus lou pichot banc fusteja pèr lou pépé e de demanda à sa grand de ié counta l’istòri de l’alabreno... tiré du roman de Jano Blacas de la Pampeto, "Pantai ? - Verai"
(et les jumeaux qui arrivent à leur maison (chez eux) de s’asseoir sur le petit banc se faire gronder par le grand-père et de demander à leur grand-mère de leur raconter l’histoire de la salamandre..)

Le vocable n’est pas unique en Provence, on le retrouve dans les Pyrenées, mais aussi en Pays d’Orthe au sud de Dax, le Béarn (le Musée des traditions béarnaises, installée dans un oustau typiquement béarno-salisien...), le Dauphiné (extrait de : LOU NOUANANTO-NOU (comédie lyrique en 3 actes)d’ ALMORIC (GATIEN), "" Lou Nouananto-Nou " es uno coumèdi en tres ate que se passo dins l’oustau de Lioubè, proumié conse "

("le quatre vingt dix neuf" est une comédie en trois actes qui se passe dans la maison de Lioubè, premier maire)

Répondre à cet article