Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« février 2020 »
L M M J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 1
 

Aujourd'hui 1er février 2020

-Folco de Baroncelli et les Taureaux par Annelyse Chevalier : le 1er février 2020 - à  NIMES

 

Accueil du site > Vade Mecum > o > óulivastre (l’)

óulivastre (l’)

jeudi 31 décembre 2009, par Simbèu

Flore

N. C. masc. provençal désignant l’olivier sauvage.

JPEG - 43.8 ko

L’olivier sauvage ressemble beaucoup à l’olivier cultivé, avec ses feuilles persistantes lancéolées aux reflets argentés. Il pousse sous forme d’arbustes ou d’arbre pouvant atteindre jusqu’à 10 mètres de haut en situation favorable. La floraison discrète en avril donne des olives très petites avec peu de chair qui mûrissent à l’automne. A la différence des oliviers cultivés, les jeunes individus sont très souvent épineux.
Plante du soleil, l’oléastre pousse fréquemment dans les falaises littorales chaudes ou au bord des sentiers, en compagnie d’autres arbustes du maquis tels que les lentisques ou les myrtes. Il disparaît lorsque la forêt s’installe.

Remarque : un taureau (barricadier) de Guillierme portait ce nom dans les années 2004-2006.

P.-S.

Source : Parc National de Port Cros.

Répondre à cet article