Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« juin 2019 »
L M M J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
 

 

Accueil du site > Notre Patrimoine > Nos racines > Les Traditions > Journée Fanfonne Guillierme - Aimargues > Aimargues : La temporada s’ouvre avec ce 26 eme hommage à Fanfonne (...)

Aimargues : La temporada s’ouvre avec ce 26 eme hommage à Fanfonne Guillerme

mardi 10 mars 2015, par Leclercq Davy

1er mars 2015 - Fanfonne ouvre le bal

Malgré un temps maussade et quelques gouttes de pluie, nombreux sont celles et ceux qui on bravé humidité et le froid pour un défilé en direction de église pour la messe en provençale.
On notera la présence de la reine Arles et de ses demoiselles d’honneur, du capitaine de la nacioun gardiano, de la confrérie des gardians, de nombreux manadiers accompagnés de leurs gardians sans oublier les incontournables groupes folkloriques.
Suivi de acampado avant qu’une abrivado et une RoussataIo ne conclut cette matinée.

A 15h le temps a retenu nombre d’afeciouna et ce malgré l’apparition de quelques rayons de soleil.
Pour cette 1er capelade Auzolle, Guyon, Oudjit, Caizergues, Gougeon, Martin, Sanchez accompagnés des tourneurs Joseph, Arnel, Lizon et Garcia.
Tous ont fourni un travail propre et dans une bonne ambiance dans l’esprit du jour pour une reprise avec en face d’eux les cocardiers de Guillerme avec du sérieux tel que Coute Negre et Ventareu, du spectaculaire avec Miasset et du plus vert avec Pen-Se-Te et Nego-Chin .

Les afeciouna ont vu une course agréable sans temps mort. Rendez-vous le weekend prochain à Vauvert pour le congrés de la course camarguaise en espérant une météo plus clémente.

Coute Négre  : Un exellent 1er le meilleur du jour et de loin sérieux.
Use de son coup de tête pour se défendre tout en sachant se montrer tranchant dans ses interventions conclues à la planche en mettant la corne soit en venant se soulever après l’homme, banes menaçantes.
Rentre ses ficelles en silence ; la musique n’aurait pas été de trop.

Pen-Se-Te : Dépouillé de ses rubans rapidement, se montrera brouillon tout en étant mobile.
Il démontrera néanmoins de belles finitions aux planches après Soler, Guyon ou encore Auzolle quand il le décide.
Rentre sa 2eme ficelle en musique.

Beaucaire  : Navigue lâche court pour un ensemble décousu malgré quelque arrivée, quelques accélérations derrière l’homme.
Rentre nu à la 11eme.

Ventareu  : Solide cocardier qui connait la musique.
Après un round d’observation les hommes se lancent pour l’obtention de ses attributs ; légèrement décollé des bois c’est Auzolle qui tour à tour lui fera coupe cocarde, cocarde et 1er gland.
Le second tant convoité retourne au toril avec le disque.

Miasset  : Un monument de vaillance et de bravoure : en 15 secondes nous voici aux rubans.
On craint le pire pour lui ; ce serait sans compter sur le bon comportement des hommes qui le laisseront se reprendre quand il le faut et le tirer quand il le faudra également afin de lui faire accomplir des actions spectaculaires aux barricades voire bien au-delà comme après Gougeon.
Rentre nu à la 14eme avec Carmen.

Nego-Chin : Beaucoup de générosité chez ce biòu qui se donnera dans de nombreuse séries.
Petit à petit va se chauffer jusqu’à venir nous offrir une paire de jolis coups de barrières pour terminer cette course. Après une dernière arrivée fracassante derrière Sanchez, Martin lui ravi sa seconde ficelles à la 12eme.
Musique.

Répondre à cet article