Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« juillet 2019 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
 

 

Accueil du site > Actualités > F.F.C.C. > AG et AGE avril 2018 > Communiqué de l’association des raseteurs :

Communiqué de l’association des raseteurs :

dimanche 29 avril 2018, par Salva

Communiqué qui débute ainsi :

"Nous tenons à nous exprimer suite à la démission du président de la Fédération française de la course camarguaise (FFCC)" (...)

"II est important de vous notifier notre regret suite à ce désistement récent car nous nous sommes battus, à ses côtés mais également pour lui, dans un projet commun.

En effet, nous nous sommes montrés présents et volontaires pour redresser la FFCC ainsi que ses finances en l’année 2016, accompagnés de Florence Clauzel et Jacques Mailhan.

Nous avons tous soutenu et participé à son élection à la tête de la Fédération.

Néanmoins, une fois l’élection actée et son objectif réussi, l’intérêt personnel du président ainsi que sa reconversion professionnelle ont pris le dessus sur l’intérêt collectif et plus précisément sur l’intérêt des raseteurs, protagonistes essentiels de la course camarguaise.

Les raseteurs ont combattu contre la suppression du Trophée taurin, contre la mise en place de nouveaux codes disciplinaires et d’une nouvelle compétition puisque ces quelques décisions citées parmi tant d’autres élaborées ont été prises sans l’avis des raseteurs, les principaux concernés.

Notre souhait était simplement d’être concertés, de manière collégiale avec les différentes parties prenantes.

Notre combat ne révèle pas la volonté de boycotter les règlements fédéraux, nous souhaitons juste, par respect pour notre métier et passion, mais aussi au regard des risques que nous prenons à chaque course, être respectés comme nous le méritons et concertés avant chaque décision.

Enfin, nous avons conscience que seule l’union de tous, fédération, raseteurs, manadiers, organisateurs permettra le bon déroulement de notre chère course camarguaise  »"

7 Messages de forum

  • Communiqué de l’association des raseteurs : Le 30 avril 2018 à 07:22 , par Bernard

    Ah bon, raseteur c’est un métier !!!!

    Répondre à ce message

    • Communiqué de l’association des raseteurs : Le 30 avril 2018 à 08:02 , par Laurence LA BOHEME

      Bonjour,
      je pense qu’à un moment donné, oui, c’est vraiment un métier et on ne peut pas trop faire d’autres choses quand vous ras(z)etez presque tous les jours par exemple pendant la période estivale juillet-août.

      Que voulez-vous faire d’autre que de vous préparer, vous entraîner, vous soigner les plaies éventuelles, les atteintes musculaires, osseuses.

      De nos jours les ra(z)eteurs sont devenus de très très grands sportifs et c’est une bonne chose.

      Répondre à ce message

  • Communiqué de l’association des raseteurs : Le 30 avril 2018 à 12:01 , par Salva

    Que "De nos jours les ra(z)eteurs sont devenus de très très grands sportifs" c’est indiscutable et c’est tant mieux car la bonne forme physique est, en principe, gage d’intégrité.

    Mais, à mon humble avis, ne confondons pas.
    Ces sportifs d’exception pratiquent leur activité en tant que "amateurs". Cela leur confère un statut particulier et adapté vis-à-vis des prélevements obligatoires (impôts, sécu, URSSAF, CSG, etc...).
    Prélevements qui ne sont pas à la même hauteur suivant qu’ils sont "amateurs" ou "professionnels" (gens qui vivent de leur métier). Ils sont, comme vous le savez, beaucoup plus élevés pour eux et pour leurs employeurs, les Clubs Taurins.

    C’est vrai que depuis quelque temps, nos instances parlent du besoin de se "professionnaliser", de "professionnalisation"...
    S’ils le disent en pensant à "sérieux", "compétences", "intelligence", ils ont raison mais je pense que c’est à nous de ne pas y associer les vocables à "métier", "profession".

    Rappelez-vous en 1995-96 la crise FFCC-URSSAF avec la mise en place des gains sportifs pour les raseteurs, convertis en récompenses sportives. Quel soulagement unanime !
    C’est depuis qu’on parle "d’invitations" et non "d’engagements"...

    C’est vrai qu’il y a quelque temps, l’essor de la Course Camarguaise était tel que circulait la rumeur de la possibilité de mettre en place, avec les grandes arènes, une équipe de blancs professionnels mais vu l’évolution depuis une dizaine d’années je crains que le projet ne soit aux oubliettes.

    Répondre à ce message

    • Communiqué de l’association des raseteurs : Le 1er mai 2018 à 18:55 , par Bernard

      A savoir que en 1975 il leur a fallu choisir entre le "Sport" ou " la Culture".

      Ils ont vite opté pour le sport, parce que " a la culture" le premier centime encaissé est sujet a impôt", pas avec le sport.

      Maintenant "la Culture" ne veut pas en entendre parler, car il leur faut partager le gâteau avec une part de plus.

      Répondre à ce message

  • Communiqué de l’association des raseteurs : Le 18 mai 2018 à 18:43 , par PATOCHE

    J’ai asssité à l’a.g à Vauvert et j’ai entendu le president repondre à une remarque que les razeteurs n’étaient au courrant de rien, qu’un membre des razeteurs siége à la ffcc et que si celui ci ne fait pas le relais , ce n’est pas la faute du présiedent.
    Avis que je partage entierement

    Quand je lis quels razeteurs sont insdispensables, je rigole, demain si les clubs taurins qui commencent à en avoir marre, n’organisent plus que des courses de vachettes, que vont ils faire : la peche, la chasse.
    Alors qu’ils se calment et reflechissent bien a leur position future sinon il va y avoir de serieux problèmes

    Ecouter avant la course la declaration du president de course avant les courses ???????

    Répondre à ce message

Répondre à cet article