Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« octobre 2021 »
L M M J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
 

 

Accueil du site > Vade Mecum > e > empègues

empègues

mardi 20 mars 2012

Néologisme (tradition)

De l’occitan empégar  : coller ou du provençal empega (ou pega) signifiant "coller".

Survivance d’une vieille coutume dans certains villages du Gard.
A l’approche de la vote* , les bandes de jeunes du village donnent l’aubade afin de recueillir des fonds pour financer leurs réjouissances.

L’habitant qui a donné sa participation se voit alors apposer sur l’huis de sa porte, la fameuse empégue, dessin fait au pochoir et accompagné du millésime qui témoigne de passage de la "classe", ces jeunes de 18 ans offrant les dites aubades.

JPEG - 24.6 ko
JPEG - 23.7 ko
JPEG - 21.1 ko
JPEG - 11.3 ko
JPEG - 27.6 ko
Un collectionneur
JPEG - 32 ko
Embrasure d’une maison à Aubais
JPEG - 26.6 ko

S’empéguer :

Au sens figuré, on peut s’empéguer (s’enivrer) avec du jaune ou un rosé frais, s’empéguer quelqu’un (une arapède, une bazarette) au comptoir toute la soirée et ne plus pouvoir s’en dépéguer ("décoller"), et s’empéguer un arbre au retour (ce qui n’est pas très malin).

L’adjectif pégueux, parfois prononcé à la provençale pégous , renvoie à tout ce qui est collant, gluant.

Première mise en ligne le 23 octobre 2002

P.-S.

3.398

Répondre à cet article