Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« mai 2020 »
L M M J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
 

 

Accueil du site > Actualités > Bouvine > Les spectacles de rue > Annexe 3 : Manifestations sur la voie publique.

Annexe 3 : Manifestations sur la voie publique.

lundi 3 mai 2010, par Salva

I 1 ABRIVADO-BANDIDO

Généralités :
- Une même manade ne pourra pas participer à plus de 2 manifestations de ce type par jour (principe de qualité et de sécurité )
- Avant chaque départ le manadier et l’organisateur devront s’assurer que la voie publique est exempte d’obstacle.
- Ces manifestations seront inscrites au calendrier de la FFCC.
- Le manadier doit fournir sa licence et les cavaliers la leur.
- Les taureaux sortiront cornes protégées ou sciées.

Déroulement et organisation :
- devront être précisés sur le calendrier fédéral, tels qu’ils sont décrits ci-après :


I 1.1 Abrivado depuis les prés jusqu’aux arènes et bandido depuis les arènes vers les prés :
- La manifestation comprendra 4 ou 7 taureaux qui partiront tous ensemble.
- Pour 4 taureaux il y aura 8 cavaliers au minimum et pour 7 taureaux, il y en aura 12 au minimum.
Exceptionnellement les bandido ( au galop ) pourront se faire, respectivement, avec 7 ou 12 cavaliers.


I 1.2 Abrivado et bandido réalisées de "camion à camion" ou de "camion à arènes" :
- Sur un parcours "extra muros" : la manifestation pourra comprendre 4 ou 7 taureaux qui partiront tous ensemble.
En principe : un seul passage, mais plusieurs passages seront possibles : à définir avec l’organisateur, mais le nombre de cavaliers sera toujours de 8 ou 12 minimum.
- Sur un parcours" intra muros" : 1 passage avec 4 taureaux et 8 cavaliers minimum ; il sera possible de prévoir des passages avec 2 taureaux et 4 cavaliers minimum ou même d’un seul taureau, mais avec 3 cavaliers.


I 1.3 Rôle de l’organisateur
- S’assurer que la voie ne comporte pas d’obstacle.
- S’assurer que le parcours est correctement protégé et que les spectateurs ne puissent pas ignorer la manifestation ("bombe" 5 minutes avant le départ, barrières de protection, affichage en plusieurs langues, "bombe" après la manifestation, etc.)
- Interdire les jets de projectiles ( farine, œufs, etc.), et l’utilisation de bâches, cartons, etc. pour effrayer les bêtes. Seuls les atrapaires à mains nues sont admis.
- Le manadier ne pourra pas être tenu pour responsable si les points ci-dessus ne sont pas appliqués


I 1.4 Les concours d’abrivado ou de bandido
- Ils devront obéir aux mêmes règles que ci-dessus
- Un tel concours ne pourra pas comprendre plus de 8 manades
- Chaque manade n’exécutera qu’un seul passage


I 2 ENCIERROS ET CONCOURS D’ENCIERROS
- Le circuit devra être parfaitement fermé ; cette responsabilité incombe à l’organisateur
- Le public devra être informé ( voir I 1.3 ci-dessus )
- Il comprendra 4 taureaux lâchés ensemble, cornes protégées, pendant 40 minutes maximum ;
- Les mini-encierros comprendront 2 taureaux lâchés ensemble, cornes protégées, pendant 30 minutes maximum.
- Les encierros de veaux et/ou de vaches sont formellement interdits


I 3 Obligations de l’organisateur
-  Elles sont précisées ci-dessus pour les manifestations proprement dites.
-  L’organisateur ne pourra, en aucun cas, avoir recours à des manadiers, gardians et cavaliers non licenciés à la FFCC et il devra avertir les cavaliers non prévus par une manade qu’ils seront responsables des désordres que leur présence engendrera.
-  Il devra se faire communiquer les licences FFCC avant les manifestations.


I 4 Responsabilité des manadiers
-  Le manadier est ici organisateur de spectacles et il doit être assuré et licencié en conséquence.
Si le manadier ne souscrit pas le contrat de groupe fédéral, il devra justifier que son assurance est suffisante pour ne pas engager la responsabilité de la FFCC.
-  Il devra respecter et faire respecter le bon ordonnancement des manifestations organisées sous son autorité.
-  Il devra s’assurer que ses gardians et cavaliers ont une attitude correcte envers le public et ses confrères.
-  Il devra rappeler aux cavaliers les règles élémentaires de ces manifestations : ne pas faire échapper volontairement un taureau, et ne pas chercher à faire échapper les taureaux de ses confrères.


P.-S.

8.476

Répondre à cet article