Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« novembre 2020 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6
 

 

Accueil du site > Actualités > Comptes rendus de courses > C. R. 2015 > Course d’Arles : Finale As 2015

Course d’Arles : Finale As 2015

dimanche 11 octobre 2015, par Yves Bustin

Katif met le feu aux arènes
Le chef d’oeuvre de Greco

.

La grande Finale du Trophée des As, dans le bel amphithéâtre arlésien, s’est déroulée devant une très belle affluence.
Le peuple de bouvine est présent.
Après une magnifique capelado colorée et son florilège d’arlesiennes, la Gardounenque en animation et quelques poulains en exhibition, à l’appel de Claude Chevallier, ils etaient 13 à se présenter, ceux prévus avec la présence de Joachim Cadenas, invité d’honneur.

Il a gagné le Trophée des As, il a gagné le coeur du public et il a aussi gagné le prix du meilleur animateur : il s’appelle Zico Katif...

Mais on peut accorder aussi une mention à Ilias Benafitou, à Bastien Four, à Sabri Allouani mais aussi à Joachim Cadenas qui a eu toutefois du mal à placer ses rasets engagés.

Quel premier que ce BOËR de l’Occitane !
Toutes les initiatives dans son terrain se concluent tête largement au-dessus des bois, la musique jouant plusieurs fois.
Sachant aussi se déplacer quand il faut, il fait courir ses adversaires.
On peut regretter certains passages au centre, mais c’est aussi de la lucidité pour éloigner l’opposition. Puis derrière Four, il s’envoie très très loin, lui laissant sa 1ere ficelle à l’occasion.
Et c’est fortement ovationné qu’il rentre avec l’autre.

Pour le deuxième, CHICO de Lautier, soixante secondes après son entrée, il est aux ficelles...
A prtir de là, il va retrouver son sens du combat avec une action supersonique sur Katif.
Mais on l’a connu plus percutant sauf quand Zico l’attrappe pour une grosse conclusion. Zekraoui est enfermé à son tour, le taureau commençant à positiver.
Mais à la 11eme, Chekade met un terme en lui retirant sa 2eme ficelle.

Avec un bon placement, SYLVERADO de Nicollin, tient ses attributs plus de deux minutes.
Puis il arrive à changer de terrain pour mieux desserrer l’etau.
Une ficelle ouverte par Allouani déclenche une importante bataille mais c’est Auzolle qui se l’octroie.
Dans son style, Four se fait percuter et c’est Allouani qui à 1200€ lui lève sa deuxième ficelle tout juste avant la sonnerie.

Le Bioù d’Or 2015, MIGNON de Cuillé se met tout de suite en position juste devant les planches.
Peu osent l’affronter, craignant ses fulgurances et du coup il se déplace.
Puis Cadenas déclenche et une première série s’organise où le taureau réplique. Mais il lui manque un peu de son punch habituel, même si l’élégance manque du côté blanc...
Et à 2000 €, il rentre son premier cordon...sous une bronca pour les raseteurs !

Arrive alors le triple Bioù d’Or, GARLAN des Baumelles, sous une formidable ovation.
Comme toujours, il se place et il surveille pour mieux anticiper.
Sur Benafitou, il pousse jusqu’aux planches...
Il accroît sa défense en jouant des cornes, ce qui fait partie de sa panoplie.
Aliaga se fait surprendre et ramener, puis c’est Cadenas qui va le chercher.
Puis avec sa science de la gestion du combat, il ne part que s’il a l’homme en vue.
Et à 2200€, sa première ficelle repartira au bord du Rhône avec l’approbation générale.

Et puis allait arriver le quart d’heure venu d’une autre galaxie, celui de GRECO de Saint-Antoine.
Dans une forme olympique, il s’explose contre ses plus entreprenants opposants.
Mais surtout avec un Katif qui lui fera effectuer 7 actions tonitruantes dont une où le taureau ira le rattraper à hauteur des gradins !
Zico retombe se tenant les côtes, allant faire un tour à l’infirmerie....pour mieux revenir et parvenir à lever la 1ere ficelle.
Le taureau s’enverra avec force et méchanceté sur Cadenas (2), Allouani(3) dont une où le pantalon sera malmené et enfin avec Benafitou où il passera à travers planches.
Atomique tout simplement...
Et il rentrera avec l’autre primée à 2000€, obtenant une standing ovation quasi généralisée.

Quant au dernier, OPTIMUS des Baumelles, l’adrénaline a encore fonctionné grâce à une distribution systématique de tampons, comme sur Auzolle, Four, Benafitou ou Allouani, demontrant qu’il faudra compter avec lui en 2016.
Son temps de présence sera toutefois réduit à 7 minutes.

Trophée des As :
Chekade, Allouani 18
Benafitou, Four 15
Auzolle12
Katif 9
Favier 7,5
Ouffe 4,5
Zekraoui, Rassir 3

6 Messages de forum

  • Course d’Arles : Finale As 2015 Le 12 octobre 2015 à 18:56 , par Don José

    Bonsoir,
    Je n’étais pas à la course mais visiblement tous les journalistes n’ont pas vu la même chose.
    Pour les uns une course monotone ou Chico, Sylverado, Garlan et à un degré moindre Boer, Mignon et Optimus sont passés à travers, seul Greco et uniquement à droite a sauvé la course !
    Pour les autres une course excellente ou tous les taureaux ont eu moults Carmen accordés par un président de course rattrapé par le contexte.

    Personnellement je m’en remets aux journalistes qui relatent les faits et uniquement les faits sans langue de bois même s’il y a des vérités difficiles à dire notamment coté taureaux.

    Répondre à ce message

    • Course d’Arles : Finale As 2015 Le 12 octobre 2015 à 19:52 , par Salva

      Don José,
      quelles sont donc ces " vérités difficiles à dire notamment coté taureaux " ?

      Je crois que c’est une véritable question sur un vrai problème...

      Répondre à ce message

    • Course d’Arles : Finale As 2015 Le 15 octobre 2015 à 06:46 , par Pelot

      Je ne sais pas quel le canard que vous lisez mais je ne peux pas vous laisser écrire que BOËR
      Le taureau a été un excellent premier, moins saignant qu’au Grau du Roi.

      Quant a Optimus qui a passé a travers , c’est fort de café.
      Il a sorti son épingle du jeu en étant lui même (barricadier).
      Seulement passer après la prestation de Gréco, pour faire mieux il fallait un taureau extraterrestre.

      Répondre à ce message

    • Course d’Arles : Finale As 2015 Le 15 octobre 2015 à 10:54 , par Burladeras

      Don José ,
      c’est génial si vous ne lisez que les journalistes sans langue de bois.
      Vous allez donc pouvoir nous dire lesquels et sans langue de bois bien sur !!! :-))

      Répondre à ce message

  • Course d’Arles : Finale As 2015 Le 13 octobre 2015 à 08:10 , par Bernard

    S’il est fait allusion a l’élection du biou d’or, un truc m’a interpellé :

    - Pourquoi les enveloppes contenant les bulletins de vote n’ont pas été ouvertes devant tout le monde ?

    - Ces enveloppes ont-elles été amenées directement le matin du vote ?

    - Pourquoi cette réunion a quelques instants du vote, à huis clos ?

    Répondre à ce message

  • Course d’Arles : Finale As 2015 Le 16 octobre 2015 à 09:01 , par Burladeras

    énigme résolue pour Gréco , grace aux infos de son pelot (il a 2 dixième a un œil)
    Merci tv sud !!!

    Répondre à ce message

Répondre à cet article