Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« décembre 2020 »
L M M J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
 

 

Accueil du site > Actualités > Comptes rendus de courses > C. R. 2015 > Redessan. 30 ans de la manade PLO…

Redessan.
30 ans de la manade PLO…

dimanche 1er novembre 2015, par Rhôdanien

Carmen général…

Du monde sur les gradins de l’ami Aurélien Laget pour cette clôture de temporada du club taurin « Le Toril » de Redessan.
Et, quelle clôture que les 30 ans de la manade Plo !
Cette manade tient le haut de l’affiche depuis un certains temps et la despedida d’Oundo et le sérieux des pensionnaires de l’élevage du Pontevès ont rempli les gradins et le Carmen général est mérité tant les hommes ont réussi à ce que la mayonnaise prenne…

Moultes fois sortie en Provence et en Languedoc, la complète de Plo est sortie d’une belle manière…
Coté biou, Triton a été le fer de lance de l’après midi .
Coté blancs, l’équipe de choc Katif-Martin à droite et Aliaga-Errik à gauche. Pour résumer, Les plo ont du coeur et les hommes ont su en tirer le meuilleur...

Ouvrant le bal d’une très belle manière, Sérapis (6.46) a su tenir les hommes en respect, car ces derniers sont très motivés.
Au toril, il sait se faire respecter, anticipe et accèlere quand il le faut. Très bon premier…

Tessoun (7.05) le suit en second.
Ayant participé au finale des ligues 2012, il est très appliqué dans son placement, fait douter les hommes et il sait finir cornes criminelles aux bois.
Il s’améliore au fil de son quart d’heure pour terminer sous l’air de Carmen.

Pour terminer cette première partie, Umeau (8.095) portant le numéro et venant des ligues, c’est un jeunot…
Malgré un bon placement et une vaillance digne de la race, il est un peu vert et s’échappe souvent. Mais quel raset de Katif sur une grosse enfermée du biou qui rentre sous le disque.

La vedette du jour sort après la pause.
Triton (7.118) est le plus sérieux du jour. Le chef de file de la manade a su tenir les hommes en respect. Flotte un peu au début, mais un fois trouvées ses marques devant le toril, les hommes réfléchissent et osent l’affronter sans tourneur pour de belles arrivées aux bois.
Vaillant dans les séries, anticipant légèrement, il répond en cocardier jusqu’au bout.
Carmen.

Ventilleur (000) est le plus jeune de cette complète.
Venant des ligues, sortant sous son nom pour la première fois, il à été à l’image de la race alliant vitesse et un cœur énorme.
Sa vaillance à été mainte fois récompensée. Mais trop gentil pour les hommes...

Ursin 8.105) vainqueur de ligue PACA en 2014 ( aux Paluds de Noves) n’a pas pu nous montrer toutes ses qualités.
Fougueux, il s’évade souvent et malgré deux belles actions sur Martin et Aliaga, une blessure en contre piste le fait retourner au toril prématurément.

Et voici la sortie d’Oundo. (2.74)
Un biou généreux dans l’âme qui malgré l’âge continue à se livrer avec vaillance, même si ses finitions sont beaucoup moins appuyées que par le passé…
Une despedida honorable pour ce biou qui a toujours été un barricadier et d’une générosité à toute épreuve…
Carmen pour le biou…

Répondre à cet article