Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« mars 2021 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
 

 

Accueil du site > Notre Patrimoine > La Bouvine > Indissociables : Manades - Manadiers > Origines des Manades > Généalogie des manades actuelles (9/12) - LAURENT

Généalogie des manades actuelles (9/12) - LAURENT

LAURENT

mercredi 9 mai 2012, par Simbèu

LES ELEVAGES FONDATEURS (8)

Cet historique ne retrace que les grandes étapes de l’histoire de la manade. Il est complété par un ou des article(s) existant sur le site indiqué(s) par un *.

VIII. La manade LAURENT.

JPEG - 12.7 ko
Paul Laurent
PNG - 4.8 ko


Durant son association avec Henri Aubanel en 1944, Paul Laurent lui a acheté 25 de ses bêtes et acquis le domaine des Marquises. A leur séparation en 1949, ce lot constitue l’embryon de sa propre manade auquel s’ajoutent des éléments achetés à Lafont, Blatière et Raynaud.

Avant de passer le relais, le fondateur investit son fils dans la manade dénommée "Paul et Henri Laurent". Il s’éteint en 1989 et Henri* lui succède naturellement.

Après la sanction d’abattage total en 2005, c’est Patrick, le petit-fils du "Pape de la bouvine"* qui en 2009 reprend en mains la célèbre manade aux douze Biòu d’Or sauvée par la génétique. [1]

JPEG - 29.2 ko
Patrick et Henri

Les premiers "600"* sont sortis cette saison à Aigues-Vives, Marsillargues, Tarascon, Saint-Rémy...

(voir aussi Entretien avec Patrick Laurent*)

P.-S.

Sources :
Le Camariguo.
Les répertoires des manades de Camargue (2003 et 2008) de Gilles Arnaud.
Le site FFCC. (l’ancien, celui d’origine)
La documentation personnelle de l’auteur.

811

Notes

[1] Le sperme de Lion et de deux de ses fils a été congelé. L’insémination artificielle a fait le reste...

Répondre à cet article