Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« décembre 2018 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
 

Aujourd'hui 10 décembre 2018

-Silhouettes : le 30 mars 2018 - à  ALBI

 

Accueil du site > Notre Patrimoine > Habitat-Géographie

Habitat-Géographie

Dernier ajout : 27 novembre.

Articles de cette rubrique

  • Une carte de la Camargue de 1607

    27 novembre, par Bernard

    En 1607 les distances étaient mesurées en "toises"
    La toise était une unité de longueur ancienne qui correspondait à six pieds, soit deux verges ou une aune et demie , soit 1,949 m...

    Trouvée dans un ouvrage intitulé " L’église des Saintes".
    Cette carte, faite bien évidemment à main levée , représentait - comme ça se faisait a l’époque - le coté droit à gauche, le coté gauche à droite.

  • Légende territoriale du pays d’Arles

    26 mars 2016, par Bernard

    Vaste communal entre Albaron et Méjanes, doit son nom a une communauté religieuse établi dans le voisinage, au VIIe siècle, sous le vocable de Ste Trinité, le Comte de Provence, Raymond Bérenguier, avait pris cet ordre sous sa protection et lui avait accordé perpétuelle exemption de toutes charges, leddes et subsides. Malgré toutes ces faveurs princières, la communauté, trop pauvre sans doute pour pouvoir se maintenir , ne tarda pas a disparaître . En 1186, l’église de la Trinité, abandonnée par (...)

  • Cabanes en Camargue

    16 avril 2015, par Bernard

    La Camargue comme tout état deltaïque n’a pas de matériaux durs, donc les pécheurs, les paysans, les éleveurs ont construit de tout temps des abris, plus ou moins, de fortune peu aménagés.

    Suivant les époques de l’année ces cabanes étaient occupées ou pas, les occupants devant à chaque fois, à chaque saison déménager et re-aménager dans de nouveaux locaux, qu’il leur fallait par commencer à retaper.
    Ces constructions étaient plus de fortune qu’autre chose, cela les obligeait à les réviser sérieusement avant de les occuper.

  • Sauvons les gares de Camargue

    29 septembre 2014, par Bernard

    ""Vous me direz qu’a à voir les gares de Camargue et la bouvine, et pourtant, sachez qu’à une époque c’est avec ces trains et gares que beaucoup de gens de bouvine se déplaçaient pour aller aux courses et autres ferrades, les voitures automobiles n’existaient pas , ou très peu , les routes étaient plus des chemins qu’autre chose, de plus les gens aimaient (pas comme de nos jours) à se retrouver et à voyager ensemble." (...)

  • Electrification des Saintes-Maries-de-la-Mer

    22 août 2012, par Bernard

    Dans "Le Toril" d’août 1926, le revistero Marcel SALEM [2] s’insurge contre un "Progrès" mal maîtrisé et envisage les conséquences qu’il aura sur notre Camargue. Il demande alors que les tridents se lèvent de nouveau pour défendre ce site unique au monde, nos traditions... et nos taureaux.
    En ce sens, il entérine l’idée visionnaire du Marquis, celle de créer un Parc National de Camargue. Son appel - quelques quatre-vingt-dix ans plus tard - devrait encore nous faire réfléchir !

0 | 5