Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« novembre 2021 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5
 

 

Accueil du site > Notre Patrimoine > Nos Origines -Racines > Les Traditions > "Aigo-boulido sauvo la vido"...

"Aigo-boulido sauvo la vido"...

mardi 31 décembre 2019, par Salva

Deux réveillons consécutifs, de gros repas... nous nous sentons lourds, avec la sensation de mal digérer ?
Un trop-plein ?
Vous souhaitez vous alléger ?

Une seule solution : L’aigo-boulido ! (eau boullie)

Une recette provençale qui marche à tous les coups - lendemain de réveillon ou pas - et qui en plus est BIO !

Voici ce que nous dit Le Trésor du Félibrige


L’eau bouillie sauve la vie mais si on en prend trop longtemps, elle tue les gens.

En effet, elle n’est pas du tout nourrissante !

Cependant, dans le temps, elle était servie aux voyageurs lorsqu’ils quémandaient pitance pour pouvoir continuer leur chemin.
En Provence, la coutume voulait, si la soupe n’était pas consommée complètement avant de reprendre la route, que le voyageur verse ce qui restait derrière lui.

Une recette pour 2 personnes :
(il existe de nombreuses variantes mais la base est proche de celle-ci)

Environ 70 cl d’eau
6 gousses d’ail (+ ou – selon leur grosseur)
4 ou 5 feuilles de sauge
1 feuille de laurier séchée
1 pincée de gros sel
1 soupçon de poivre blanc

Pour servir  :
Tranches de pain grillé
Huile d’olive

Dans une casserole, mettre l’eau froide, la sauge, le laurier, le sel et les gousses d’ail épluchées et coupées en 2.
Dégermez si vous craignez.
Porter à ébullition puis baisser un peu le feu et cuire une quinzaine de minutes, à couvert.
Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Disposer une tranche de pain dans une assiette creuse.
Verser le bouillon chaud dessus et arroser d’un filet d’huile d’olive.
Poivrer éventuellement.

Répondre à cet article