Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« janvier 2023 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
 

 

Accueil du site > Actualités > Opinions/Réactions > Billet d’humeur > Le cercle

Le cercle

mardi 31 mars 2015, par Bernard

Je lisais dans le quotidien "la Provence" édition d’Arles de ce vendredi 27 mars 2015 sous la plume de Gael, que Daniel Siméon allait "importer" son cercle du Grau du Roi à Beaucaire.
Du bord de la grande bleue au nord du même département, coté Rhôdanien, toujours une histoire d’eau.

- N’étant pas contre les innovations, mais tout de même certaines choses m’interpellent :
- Avez-vous lu quelque part dans un règlement que cette modification à été votée en comité directeur pour approbation ?
- Pour adaptation, dans quelles conditions ?
- Pour observation ?
- Avec quelles sanctions ?

Car le fait d’apporter quelque chose qui va peut être par la suite rentrer dans le règlement, même si cela ne sera mis en application que dans certaines arènes, dans certaines courses, il me semble que de quelque chose de provisoire, cela change ou du moins modifie le règlement et la forme des rasets, donc que cela doit passer par une note de la fédération.
Est-ce que vous avez vu que l’usage de ce "cercle" qui peut très bien ne pas être un cercle d’ailleurs, a été règlementé ?
Est-ce a la seule initiative du directeur de l’organisation ?
Sur quel règlement fédéral se baserait- t-il ?

A savoir que lors des ces initiatives Graulennes, il était membre de la fédération, est-ce que cela a été fait avec l’approbation de cette fédération ?
A-t-il eu une quelconque autorisation ? si oui peut-on voir cet écrit ?

Jacques Mailhan déclare cette initiative du Grau à été positive. mais alors pourquoi n’a t-elle pas été portée à la connaissance et au vote lors des comités départementaux, défendue par l’association des manadiers ?
Pourquoi il n’en est rien sorti ? ou maintenant tout se passe pour les règlements.

Pour Auzolle " ce n’est pas une mauvaise idée" mais il ne faut pas que cela devienne règlement", se sent-il visé !!!
Est-ce qu’il ferait partie de ceux usant et abusant du départ de n’importe où ?
Pour lui ça n’empêchera pas les "mauvais rasets"

Que dit la fédération !!!!
De plus cette initiative à déjà été mise en place dans une autre arène, avec l’accord fédéral ?

De plus combien de personnes, pendant combien de temps, pour effectuer ce tracé ?
Ce tracé résiste sur combien de 1/4 d’heure de taureaux.

Exprimez-vous sur ce sujet.

P.-S.

Je vous invite à aller lire deux autres articles sur ce sujet :
- http://www.bouvine.info/Essai-du-cercle
- http://www.bouvine.info/Un-vieil-ar...

3 Messages de forum

  • Le cercle Le 2 avril 2015 à 14:08 , par Ratis

    C’est vrai,
    le cercle n’est pas une nouveauté, et toutes les modifications doivent être débattues au sein de la Fédération, mais il faut pouvoir dire que certaines personnes en faisant partie se permettent de lancer des innovations sans accord.
    La fédération est elle inexistante ou plus grave, incompétente ?

    Il faut pouvoir discuter de tout afin de protéger au mieux nos chers cocardiers.

    Répondre à ce message

  • Le cercle Le 29 mai 2015 à 08:00 , par Burladeras

    Bonjour tout le monde ,
    je vais pas défendre la FD dont l’opinion sur le cercle est la même que certains organisateurs a savoir , "dans le feu de l’action , les blancs n’en tiendront pas compte"

    J’attendais une main de fer face aux détournements de tradition.

    "les anciens voleurs de poules" ont su s’engouffrer dans les failles , que dis je , dans les canyons de cette federation d’opérette !!!

    Coté manadiers c’est guère mieux , pas un a ce jour pour défendre ou proposer le cercle (et là je comprend plus rien) :-(

    Répondre à ce message

    • Le cercle Le 30 mai 2015 à 13:05 , par Liberté

      Salut les amis, il n’y a pas que la Fédération qui montre les limites de ses compétences. Souvenez des "Masters" initiés par la FFCC sous la Présidence de H.Itier et mise en charpie par le trophée taurin qui y voyait là une concurrence absolument insupportable, un défie à son génie vieillissant. De sorte que quelques temps après le trophée nous sort de son chapeau un trophée "excellence" qui n’a jamais vu le jour. Quand on voit aujourd’hui ce trophée taurin en perte de vitesse où se mélangent les groupes sans raisons, on se demande s’il ne faudrait pas encourager l’initiative de ceux qui tentent d’apporter un souffle nouveau à notre course Camarguaise en péril. Liberté

      Répondre à ce message

Répondre à cet article