Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« septembre 2019 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6
 

 

Accueil du site > Actualités > Comptes rendus de courses > C. R. 2017 > 4ème journée du Trophée 3M 2017 à Baillargues

4ème journée du Trophée 3M 2017 à Baillargues

mardi 20 juin 2017, par Benoit Pastor

Baillargues.
Samedi 27 mai 2017 : 4ème Journée du Trophée 3M 2017.

Les arènes de Baillargues, situées sur le bien nommé Plan des Taureaux, ont accueilli le quatrième acte du Trophée 3M 2017.

La capelado, assurée par les cavalières de Mailly et la Pichoto Camargo, avait pour thème, « La Belle et la Bête ».
L’arrivée de la Belle, en robe de mariée, n’est pas passée inaperçue...

Autour de la course :

JPEG - 154.3 ko
JPEG - 133.8 ko
JPEG - 108.5 ko
JPEG - 116.7 ko
JPEG - 185.8 ko
JPEG - 58.8 ko
JPEG - 76.4 ko
JPEG - 116.3 ko
JPEG - 59.1 ko
JPEG - 56 ko
JPEG - 75.8 ko
JPEG - 134.7 ko
JPEG - 166.5 ko

La capelado :

JPEG - 146.8 ko
JPEG - 154.6 ko
JPEG - 158.3 ko
JPEG - 132.8 ko
JPEG - 129.4 ko
JPEG - 161.3 ko
JPEG - 114 ko
JPEG - 195.1 ko
JPEG - 164.2 ko
JPEG - 166.8 ko
JPEG - 129.2 ko
JPEG - 77.8 ko
JPEG - 113.8 ko
JPEG - 132.2 ko
JPEG - 120.9 ko
JPEG - 121.7 ko
JPEG - 191.2 ko

Panisse (714), de Sylvéréal :
Il connait son sujet.
Il ne se laisse pas enfermer, et promène les hommes en blanc. Très souple, il pivote quasiment sur place, et anticipe certaines actions. Imprévisible, il finit le raset aux ras des planches, et fait le tour de la piste. Il répond à tous les rasets, avec une préférence pour les longs. Les ficelles rentrent.
Katif coupe la cocarde à 42€, et Merci la prend à 50€. Le premier est pour Katif à 27€, et le second pour Meric à 50€.
Son engagement lui vaut d’entendre quatre fois l’air de Bizet, ainsi que pour son retour au toril.

JPEG - 158.8 ko
JPEG - 163.4 ko

Boxer (959), d’Occitane :
Il se fait déposséder de la cocarde et des glands sur la première série de rasets.
La conquête des ficelles est une lutte âpre. Un coup de crochet, mal ajusté, le fait saigner du frontal ; les tuniques blanches le laissent se reposer. Vaillant, il défend ses bobines en ne se laissant jamais enfermer, et en jouant habilement des cornes. Il parvient à en rentrer une. Il conclue aux planches en glissant avec justesse.
Tous les attributs partent à 27€ : coupe de la cocarde pour Aliaga, cocarde pour Meric, les deux glands pour Martin. Seule la ficelle est levée à 50€.
Il a droit à trois « Carmen », ainsi qu’à un autre pour son retour au toril.

JPEG - 137.6 ko
JPEG - 121.7 ko

Basilio (106), des Termes :
Le plus jeune de la course, mais connait déjà le sujet.
Il ne se laisse, à aucun moment, enfermé dans un angle. Il sélectionne les rasets, qu’il conclue bien aux bois. Les tuniques blanches remarquent sa pointe de vitesse, et sa capacité à bien glisser aux planches, et s’en servent à bon escient ; le taureau brille. Les ficelles restent en place.
Katif coupe la cocarde à 30€. Benafitou la prend à 30€. Gautier s’offre le premier gland à 36€, et Meric le second à 38€.
Il a droit quatre fois à l’air de Bizet, ainsi que pour son retour au toril.

JPEG - 96 ko
JPEG - 103.2 ko

Pagnol (851), de Fournier :
Combatif, il finit les rasets tête par-dessus la planche.
Très bon sur les reprises, il anticipe sur les rasets. Cela n’empêche pas les blancs de le dépouiller de ses principaux attributs. Il impose le tempo en changeant systématiquement de place.
Katif coupe la cocarde à 27€, que prend Benafitou à 27€, qui s’offre aussi le premier gland à 27€. Le second est pris
Il entend deux fois « Carmen ».

JPEG - 125.2 ko
JPEG - 99.7 ko

Sultan (907), de Vellas :
Rapide, il n’en est pas moins exigeant dans le choix des rasets.
Il anticipe bien grâce à de bons appuis, et finit parfois tête par-dessus la planche. Sa course est marquée du départ d’Aliaga, en raison d’un claquage. Une ficelle regagne le Mas du Pont.
Katif coupe la cocarde à 27€. Martin prend la cocarde, et les deux glands, tous à 27€. Katif prend la première ficelle à 190€.
Il a droit à trois « Carmen », ainsi qu’à un autre pour son retour au toril.

JPEG - 112.8 ko
JPEG - 172.3 ko

Quintillen (956), du Ternen :
Ne tient pas en place, et impose sa loi aux planches en finissant fort.
Il va au devant des hommes. Sitôt le raset fini, il en cherche un autre. Une bonne conclusion sur Katif.
Katif coupe la cocarde à 27€, que lève Benafitou à 34€. Martin prend le premier Gland à 30€, tandis que Katif prend le deuxième à 27€. Les ficelles sont prises par Benafitou à 160€, et Meric à 60€.
Il a droit trois fois à l’air de Bizet.

JPEG - 129.8 ko
JPEG - 166.6 ko

Pisaro (1007), de Paulin :
De l’envie et des dispositions. Katif allonge un raset sur la diagonale, bien conclue à la planche ; le public applaudit.
Katif prend directement la cocarde à 36€, ainsi que le second gland à 27€. Gautier lève le premier gland à 27€, ainsi que la première ficelle à 50€. Benafitou prend la seconde à 70€.
Il a droit à deux « Carmen »

JPEG - 121.3 ko
JPEG - 176.1 ko

Palmarès de la course :
Sultan est sacré Meilleur Taureau
Ziko Katif est sacré Meilleur Raseteur.

JPEG - 142.4 ko
JPEG - 143.4 ko

Le prochain acte du Trophée 3M se déroulera le 18 juin, dans les arènes de Pérols.

Répondre à cet article