Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« décembre 2019 »
L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
 

 

Accueil du site > Actualités > Comptes rendus de courses > C. R. 2017 > Castries : vendredi 11 août 2017. BR Course d’Avenir.

Castries : vendredi 11 août 2017.

samedi 26 août 2017, par Benoit Pastor

La course classée Avenir qui a clôturé la Fête de Castries.

Autour de la course :

JPEG - 159.5 ko
JPEG - 155.6 ko
JPEG - 159.3 ko
JPEG - 186.9 ko
JPEG - 157.9 ko
JPEG - 209.8 ko
JPEG - 227.6 ko
JPEG - 178 ko
JPEG - 186.3 ko
JPEG - 162.8 ko

Sarpedon (742) de Lautier.
Fin et élancé, il se déplace régulièrement, et va au-devant des blancs. Il apprécie les rasets individuels ; si le raset lui plait, il suit jusqu’à la planche, sinon il se détourne de l’homme.
Sur certaines séquences de rasets, il fait parler sa souplesse. Par deux fois, il fait sauter le crochet de façon rugueuse. Il conserve ses ficelles.
Robert coupe la cocarde à 29€, que prend Chahboune à 40€. Benafitou prend le premier gland à 38€, et Robert le second à 44€.
Il entend trois fois « Carmen ».

JPEG - 228.6 ko
JPEG - 218.3 ko

Valois(075) du Ternen.
Il répond à tous les cites lors des attaques en rafale. Il semble préférer les rasets lointains, et conclue bien à la planche. Il déstabilise Ameraoui sans gravité.
La conquête des ficelles est une lutte féroce. Les tuniques blanches s’appliquent à le fatiguer, et il cède la seconde ficelle sur la sirène.
Félix coupe la cocarde à 30€, et la prend au même prix. Vic s’offre le premier gland à 27€, et Robert le second à 29€. Félix prend la première ficelle à 74€, et Benafitou la seconde à 52€.
Sept « Carmen » ponctuent sa course, ainsi que pour son retour au toril.

JPEG - 190.1 ko
JPEG - 133.6 ko

Esquirol (915) de Saint-Pierre.
Dès la sortie du toril, il en impose par son physique.
Il répond à tous les rasets, avec notamment une belle séquence de rasets en rafale qui lui vaut le disque. Arrivé aux ficelles, il se concentre, et affiche une certaine préférence pour les gauchers.
Félix coupe la cocarde à 29€. Robert s’offre la cocarde et le gland à 30€ chacun. Ameraoui s’offre le second gland à 32€. Vic prend la première ficelle à 44€, et Chahboune la seconde à 86€.
L’air de Bizet retentit quatre fois.

JPEG - 172.1 ko
JPEG - 187.6 ko

Vidocq (914) de Blanc-Espelly.
Grâce à de bons appuis, il pivote bien à la planche, ou freine à bon escient.
Il se déplace souvent pour ne pas se laisser enfermer. Plus fort de la corne droite, il se pose pour la défense des ficelles, et attend le raset. Dès lors, les rasets déclenchés de loin ont sa préférence. Il lutte vaillamment, et les ficelles retournent au mas San Miguel.
Robert coupe la cocarde à 30€. Ameraoui s’offre la cocarde à 40€, ainsi que les glands à 27€ et 46€.
Il a droit une fois à l’air de Bizet, ainsi que pour son retour au toril.

JPEG - 185 ko
JPEG - 162.3 ko

Bataclan (941) d’Occitane.
En dépit d’un physique massif, il pivote bien sur les rasets, et finit souvent en contre-piste, à la suite du raseteur.
Au fur et à mesure de la course, il délaisse son tempérament sauteur et devient plus cogneur à la planche. Ce qui lui permet de ramener les ficelles au Mas du Juge.
Robert coupe la cocarde à 32€, la prend à 46€, ainsi que le premier gland à 27€. Félix s’offre le second gland à 72€.
Deux « Carmen » ponctuent sa course.

JPEG - 227.4 ko
JPEG - 172.9 ko

Pélico (906) de Ricard.
Sort avec beaucoup de gaz, et fait étalage d’une certaine souplesse lors des premiers rasets.
Si le raset lui plait, il bondit à la suite du raseteur. Il répond à tous les rasets, mais affiche rapidement une préférence pour les rasets individuels, courts comme longs.
Félix coupe la cocarde à 32€, que s’offre Chahboune à 34€. Vic prend le premier gland à 27€. Félix le second gland à 30€, et la première ficelle à 74€. La seconde rentre.
Il entend une fois « Carmen »

JPEG - 238.4 ko
JPEG - 212.8 ko

Poète (028) de Nicollin.
Sort hors-point.
De l’énergie, de la souplesse, une furieuse envie d’en découdre, et un tempérament cogneur à la planche. Les hommes en blanc l’assaillent de toutes parts, mais il répond à tous, et parvient à faire sauter un crochet. Et à ramener les ficelles à la tour d’Anglas.
Vic coupe la cocarde à 44€. Félix la prend à 48€, ainsi que les deux glands à 27€ et 40€.
L’air de Bizet retentit quatre fois.

JPEG - 213 ko
JPEG - 244.5 ko

Répondre à cet article