Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« août 2019 »
L M M J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1
 

 

Accueil du site > Actualités > Comptes rendus de courses > C. R. 2017 > Mauguio : Dimanche 25 mars 2017. 1ère Journée du Trophée 3M 2017.

Mauguio : Dimanche 25 mars 2017.
1ère Journée du Trophée 3M 2017.

samedi 8 avril 2017, par Benoit Pastor

Les arènes de Mauguio ont été le théâtre de la première journée du Trophée 3M 2017.
Pour la première fois, le trophée de Montpellier Méditérannée Métropole, anciennement Agglo de Montpellier, est sorti de son périmètre juridique.

Une seconde sortie est prévue à Lansargues.

Longtemps, les deux communautés de communes - Agglo de Montpellier, et Pays de l’Or - se sont écharpées. En cette année 2017, le temps semble être au rapprochement. En tribune présidentielle, on pouvait noter la présence de :
- Yvon Bourrel, maire de Mauguio (Pays de l’or).
- Jean-Luc Messonnier, maire de Baillargues (Montpellier Méditérannée Métropole), Vice-Président en charge du Sport et des Traditions.
- Jean-Pierre Rico, maire de Pérols (Montpellier Méditérannée Métropole).
- Patrick Vignal, député (circonscription de Montpellier-Marsillargues), qui parcourt la Camargue pour constituer un dossier visant à inscrire la bouvine au patrimoine de l’Unesco
Preuve que le taureau n’a pas de couleur politique, et permet de dépasser les clivages.

Les écuries de Faustine, la Pichoto Camargo et la peña la Gardounenque ont assuré la capelado.

JPEG - 151.5 ko
JPEG - 153.1 ko
JPEG - 153.3 ko
JPEG - 201.5 ko
JPEG - 179.6 ko
JPEG - 191.2 ko

Estepous, de Fanfonne-Guillierme (401) :
Il répond aux rasets courts qui lui sont assenés en rafale, et ne s’en laisse pas conter par les tenues blanches.
Ayme, qui glisse, mais passe sous la barrière sans blessure, ou Benafitou dont il coince la jambe à la barrière, font les frais de sa ténacité. Ce dernier sort sur blessure.
Allam lui coupe la cocarde, avant que Belgourari ne la prenne. Ouffe et Marignan lui ravissent chacun un gland. Pour autant, il rentre les deux ficelles, dont la première primée 200€.
Il entend « Carmen » à six reprises, plus une pour son retour au toril, avec l’ovation du public.

JPEG - 160.5 ko
JPEG - 153.5 ko

Vauban, de Paulin (826) :
Il sélectionne les rasets, pour délivrer de fortes conclusions aux planches. En chef, il déplace les blancs à sa guise.
Allam parvient à lui couper la cocarde. Ayme s’adjuge la cocarde et le second gland, le premier étant levé par Ciacchini. Il cède la première ficelle à Belgourari, mais rentre la seconde
Il a droit six fois à « Carmen », plus une autre pour son retour au toril.

JPEG - 122.5 ko
JPEG - 156.3 ko

Aparicio, de Rouquette (717) :
Rapide et souple, il se fait rapidement déposséder de la cocarde et des glands, mais défend chèrement les ficelles.
Il récompensé d’un « Carmen », plus un autre pour son retour au toril.

JPEG - 165.1 ko
JPEG - 167.3 ko

Toronto, de La Galère (863) :
Il préfère les rasets courts, mais il allonge sur les longs qu’il sélection.
Souple et vif, il anticipe sur les rasets, et se voit gratifier de 3 « Carmen ». Marignan coupe la cocarde, qui lui prend Ciacchini. Il rentre la ficelle à 400€, sous l’air de « Carmen ».

JPEG - 168.2 ko
JPEG - 100.6 ko

Attila, de Lautier (634) :
Rapide et trapu, il connait son sujet.
Favier lui prend le 1er gland, avant que Marignan ne lui ravisse la cocarde, puis le second gland. Il freine bien aux planches, et garde ses forces pour l’affrontement avec le raseteur. Malgré sa corne gauche coupée, il fait sauter le crochet à deux reprises, et déstabilise Ciacchini sur une conclusion.
Il est récompensé de cinq « Carmen ».

JPEG - 131.3 ko
JPEG - 177.4 ko

Margasse, de Rambier (735) :
Dès sa sortie du toril, il en impose aux tenues blanches par son physique massif, et sa capacité à glisser habilement au ras des planches.
Marignan parvient à s’offrir la cocarde et un gland, tandis que Favier prend le second.
Avec son très bon rapport force-vitesse, il délivre de rudes conclusions, tête par-dessus la planche. Ouffe et Favier passent près de la correctionnelle. « Carmen » retentit huit fois.
Il rentre la ficelle primé 500€, record de la journée, sous l’ovation du public, et sous l’air de « Carmen ».

JPEG - 148.7 ko
JPEG - 145.4 ko

Quintillien, du Ternen (124) :
Très rapide, il semble préférer les rasets courts.
Il finit bien à la planche, et en casse une. Favier coupe la cocarde, et Marignan se l’attribue. Favier prend le 1er gland, et Allam le second sur la sirène.
Il a droit à trois « Carmen ».

JPEG - 187.5 ko
JPEG - 153.7 ko

Palmarès de la course :
- Estepous est sacré Meilleur Taureau
- Vincent Marignan est sacré Meilleur Raseteur.

Le prochain acte du Trophée 3M se déroulera le 1er mai, dans les arènes de Saint-Geniès-des-Mourgues.

Répondre à cet article