Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« novembre 2019 »
L M M J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1
 

 

Accueil du site > Actualités > Comptes rendus de courses > C. R. 2017 > Dimanche 19 mars 2017. 22ème Printemps des Royales de Saint-Laurent-d’Aigouze

Dimanche 19 mars 2017.
22ème Printemps des Royales de Saint-Laurent-d’Aigouze

samedi 1er avril 2017, par Benoit Pastor

Saint-Laurent-d’Aigouze a vu la manade Blatière-Bessac ouvrir le 22ème Printemps des Royales.
En présence de Jacques Blatière, les pensionnaires du mas des Iscles ont donné du fil à retordre aux tenues blanches, et ont mérité les applaudissements du public.

JPEG - 109.4 ko
JPEG - 143.4 ko
JPEG - 209.3 ko
JPEG - 208.8 ko
JPEG - 194.1 ko
JPEG - 161.3 ko
JPEG - 159.5 ko
JPEG - 153.3 ko
JPEG - 141.6 ko

Dingo (840) :
Très à l’aise sur les rasets courts pour lesquels il réalise de bonnes conclusions aux planches. Il impose le rythme en se déplaçant constamment. Yassin Naïm coupe la cocarde, et la première ficelle. Geoffrey Robert et Rodrigue Ortiz lui ravissent chacun un gland. Si sa corne droite est émoussée, la gauche est très active.
Il a droit à 5 « Carmen », plus un pour son retour au toril.

JPEG - 142.1 ko
JPEG - 175.8 ko

Printemps (919) :
Très fort de la corne droite, en particulier sur les rasets courts.
Dimitri Fougère lui coupe la cocarde, et Geoffrey Robert la lui ravit. Mal travaillé, il se défoule sur les planches, et se disperse en contre-piste.

JPEG - 157.2 ko
JPEG - 208.8 ko

Omega (913) :
Sa faculté a s’envoler derrière le raseteur lui fait passer du temps en contre-piste.
Malgré cela, il gratifie les raseteurs de belles actions. Tom Vacaresse lui coupe la cocarde, tandis que Naïm et Enzo Bernard se partagent les glands. Il casse les planches à deux reprises.

JPEG - 176.8 ko
JPEG - 174 ko

Jason (824) :
Attaqué en rafale, il répond à tous les rasets en pivotant avec souplesse, et en concluant fort aux planches.
Ortiz en fait les frais, sans gravité. Robert coupe la cocarde, et s’offre la première ficelle, tandis qu’Ortiz prend la cocarde, et Vacaresse s’attribue le premier gland
Il entend « Carmen » à six reprises.

JPEG - 199.4 ko
JPEG - 186.2 ko

Gulliver (107) :
Il répond très bien aux rasets courts, et finit les rasets longs en contre-piste.
Castel lui coupe la cocarde, et Ortiz la lui ravit. Enzo et Vacaresse se partagent les glands. La première ficelle est pour Fouque.
Il rentre la seconde ficelle au son de « Carmen », qu’il entend trois fois.

JPEG - 237.4 ko
JPEG - 175.2 ko

Napaca (910) :
Sort du toril comme une flèche.
Sûr de son fait, il dose ses efforts et sélectionne les rasets. Ses conclusions sont imprévisibles : il s’envole derrière le raseteur, fini en force aux planches ou les casse. Il est récompensé de sept « Carmen ».
Les tenues blanches s’emploient à le déposséder de ses attributs, mais aucun ne lui prend ses ficelles qu’il rentre au toril, au son de « Carmen ».

JPEG - 150.3 ko
JPEG - 137.8 ko

Rakham (427) :
Sort avec beaucoup de gaz, et les couleurs orange et verte sur le garrot.
Victime de sa jeunesse, il se disperse en contre-piste, mais démontre un potentiel dans ses affrontements avec les raseteurs.

JPEG - 142.8 ko
JPEG - 134.4 ko

JPEG - 78.9 ko

Répondre à cet article