Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« septembre 2018 »
L M M J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
 

Aujourd'hui 24 septembre 2018

-Transparences : du mardi 27 mars 2018 au lundi 26 novembre 2018 - à  SAINT HIPPOLYTE DU FORT
-Silhouettes : le 30 mars 2018 - à  ALBI

 

Accueil du site > Actualités > Comptes rendus de courses > C. R. 2018 > Castries le 2 juin 2018 12ème Trophée les Brasérades (2/2)

Castries le 2 juin 2018
12ème Trophée les Brasérades (2/2)

mardi 12 juin 2018, par Benoit Pastor

La course de l’après-midi.

Pour la capelado, des anciennes gloires du crochet étaient présentes, parmi lesquelles Roger Pascal.

La capelado :

JPEG - 186.4 ko
JPEG - 332.4 ko
JPEG - 195.7 ko
JPEG - 198 ko
JPEG - 216.2 ko
JPEG - 279.1 ko
JPEG - 199.6 ko
JPEG - 161.1 ko
JPEG - 200.3 ko
JPEG - 299.4 ko
JPEG - 246.6 ko
JPEG - 213.5 ko
JPEG - 212.3 ko
JPEG - 213.6 ko
JPEG - 268.1 ko
JPEG - 241.3 ko

Autour de la course :

JPEG - 226.1 ko
JPEG - 222.1 ko
JPEG - 246 ko
JPEG - 229.1 ko
JPEG - 303.3 ko
JPEG - 312.7 ko
JPEG - 231.2 ko
JPEG - 174.1 ko
JPEG - 115.1 ko
JPEG - 103 ko
JPEG - 211 ko
JPEG - 235.8 ko
JPEG - 303.7 ko
JPEG - 106.5 ko
JPEG - 82 ko
JPEG - 226.8 ko
JPEG - 250.2 ko

Tailleur (943) de Raynaud.
Puissant et combattif.
Il répond bien et finit souvent à la planche. Il va au-devant des blancs, et change régulièrement de place pour ne pas se laisser enfermer. Souple, il se courbe bien sur les rasets courts qui lui assenés en rafale, et semble apprécier les rasets longs.
Errik coupe la cocarde à 60€, que prend Dunan à 68. Marignan s’offre le premier gland à 60€, et Chekhade le second à 66€. Les ficelles retournent au Grand Radeau.
Son engagement est salué de quatre « Carmen », ainsi que pour son retour au toril.

JPEG - 170.3 ko
JPEG - 181.1 ko

Beleu (307) de Lou Pantaï.
Deux minutes de course, et il est aux ficelles qu’il va bien défendre.
Il cogne souvent à la planche, et après quelques coups, se met à glisser au ras pour se présenter aux tuniques blanches, et les surprendre. Ses conclusions appuyées lui valent les honneurs.
À 62€ la coupe de la cocarde pour Marignan, et la cocarde à Chekhade. À 60€ les glands pour Zekraoui et Dunan. Errik s’attribue la première ficelle à 172€, et Marignan la seconde à 70€.
Il a droit sept fois à l’air de Bizet, ainsi que pour son retour au toril.

JPEG - 196.5 ko
JPEG - 194.6 ko

Grasilho (009) de Rouquette.
Il perd cocarde et glands en deux minutes, puis se ressaisit et laisse s’exprimer son tempérament bagarreur.
Il finit à la planche quand le raset lui plait, et délivre des conclusions appuyés qui font tourner le disque. Bon sur les reprises.
À 60€ la coupe de la cocarde pour Katif, la cocarde pour Errik, ainsi que les deux glands pour Zekraoui et Dunan. Aliaga enlève la première ficelle à 98€, et Dunan la second à 100€.
Sa course est ponctuée de huit « Carmen ». Un neuvième au toril.

JPEG - 170.5 ko
JPEG - 284.5 ko

Bayle (592) de Vinuesa.
Dès les premiers rasets, il montre qu’il connait son sujet.
Il freine à la planche, tout en glissant, et joue des cornes. Il varie les angles d’attaque, et défie les tuniques blanches.
Zekraoui coupe la cocarde à 64€, que prend Marignan à 78€. À 60€ les glands pour Aliaga et Marignan. Les ficelles retournent au Mas du Pont de Laute.
Il entend huit fois l’air de Bizet, plus un autre pour son retour au toril.

JPEG - 179 ko
JPEG - 252.6 ko

Barcarin (907) de Fabre-Mailhan.
Il cède la cocarde et les glands en deux minutes.
Il s’améliore aux ficelles, et délivre de bonnes reprises qui font tourner le disque. Il se déplace régulièrement. Les attaques arrivent de partout, sans temps mort ; le public gronde, et le président de course demande aux tuniques blanches de respecter le cocardier. Les comportements s’améliorent, et le pensionnaire des Bernacles serre ses adversaires de près, sans gravité. Le disque tourne.
À 60€ la coupe de la cocarde à Dunan, et la cocarde pour Chekhade. À 60€ les deux glands pour Chekhade. La première ficelle est levée par Chekhade à 82€, et la seconde par Aliaga à 64€.
Il a droit à neuf « Carmen », et un autre au toril.

JPEG - 159.8 ko
JPEG - 221.8 ko

Saint-Eloi (654) de La Galère.
Avec son physique imposant, il n’hésite pas à cogner à la planche.
Meilleur de la corne droite, il s’impose dans les reprises en faisant parler son sens du placement. Une bonne conclusion au poitrail après Zekraoui.
Errik coupe la cocarde à 68€, que prend Chekhade à 70€. Zekraoui et Allouani se partagent les glands à 60€ chacun. Ouffe s’attribue la première ficelle à 106€, et Dunan la seconde à 84€.
Il entend onze fois l’air de Bizet pendant sa course- record de la journée. Une douzième fois pour son retour au toril.

JPEG - 178.5 ko
JPEG - 213 ko

Kouros (022) de Fabre-Mailhan.
Rapide, avec l’envie d’en découdre. Il répond à tous, et manifeste un tempérament barricadier, parfois cogneur.
Il éprouve quelques difficultés sur les séries, mais fait montre d’un certain potentiel.
Katif coupe la cocarde à 60€, que prend Ouffe à 62€. Zekraoui et Dunan prennent chacun un gland à 60€. La première ficelle est levée par Chekhade à 96€. La seconde retourne au Mas des Bernacles.
Sa course est ponctuée de sept « Carmen », plus un autre au toril.

JPEG - 204.7 ko
JPEG - 206.2 ko

1 Message

Répondre à cet article