Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« juin 2019 »
L M M J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
 

 

Accueil du site > Actualités > Comptes rendus de courses > C. R. 2018 > Lansargues. Trophée 3M. Dimanche 16 septembre 2018

Lansargues. Trophée 3M. 
Dimanche 16 septembre 2018

vendredi 21 septembre 2018, par Benoit Pastor

L’édition 2018 du Trophée 3M qui, pour la seconde année consécutive, est sorti de son périmètre juridique, s’est clôturée à Lansargues (Communauté de communes du Pays de l’Or). La capelado a été assurée par la peña Mithra de Lunel, deux chanteurs gypsies, les gardians du Mas de la Comtesse, et les incontournables arlésiennes. Le tout dans des arènes aux trois quart pleines. À noter qu’aucune ficelle n’a été levée, en dépit du travail des raseteurs.

Autour de la course :

JPEG - 70.6 ko
JPEG - 153 ko
JPEG - 63.2 ko
JPEG - 102.8 ko
JPEG - 98.1 ko
JPEG - 73.4 ko
JPEG - 62.9 ko
JPEG - 54.2 ko
JPEG - 90 ko
JPEG - 74.4 ko
JPEG - 142.8 ko
JPEG - 81.4 ko
JPEG - 57.4 ko
JPEG - 95.7 ko
JPEG - 104.6 ko
JPEG - 81.2 ko
JPEG - 91.2 ko
JPEG - 119.7 ko
JPEG - 84.1 ko
JPEG - 102.4 ko

La capelado :

JPEG - 73.3 ko
JPEG - 101.2 ko
JPEG - 111.9 ko
JPEG - 86.2 ko
JPEG - 93.8 ko
JPEG - 99.8 ko
JPEG - 57.1 ko
JPEG - 107.3 ko
JPEG - 69.3 ko
JPEG - 68.5 ko
JPEG - 76 ko
JPEG - 91.3 ko
JPEG - 76.5 ko
JPEG - 97.7 ko
JPEG - 89.9 ko
JPEG - 78.1 ko
JPEG - 111.6 ko

Les devises :

JPEG - 48.3 ko
JPEG - 44.7 ko
JPEG - 48.1 ko
Blatière-Bessac Lagarde Bernard Lautier
JPEG - 37.5 ko
JPEG - 49.7 ko
JPEG - 34.9 ko
Saumade Ricard Lou Pantai
JPEG - 47.4 ko
La Galère

Dingo (831) de Blatière-Bessac.
Il réclame le combat, et répond à tous ses adversaires. Il se déplace régulièrement pour gêner les tuniques blanches lors des assauts. Quand il est délaissé, les planches prennent. Aux ficelles, il se tasse et devient plus sélectif sur les rasets.
À 36€ la coupe de la cocarde pour Chaboune, la cocarde pour Faure, et le premier gland pour Brunel. Jourdan s’offre le second gland à 34€. Les ficelles retournent au Mas des Iscles.

JPEG - 84.5 ko
JPEG - 83 ko

Présage (807) de Lagarde.
Il est meilleur sur les rasets en rafale, auxquels il répond sans exception, parfois à la planche. Moins impliqué par les rasets individuels. Aux bobines, il se met à jouer des cornes, et devient plus agressif dans le combat ; Castell est déstabilisé dans devant la présidence, mais sans gravité. Certaines planches font les frais de son tempérament.
À 40€ la coupe de la cocarde pour Jourdan, et la cocarde pour Guerrero. À 27€ les deux glands pour Castell et Jourdan. Les ficelles retournent au mas du Petit Rabinel.
Il a droit à quatre « Carmen », et un autre au toril.

JPEG - 87.3 ko
JPEG - 80.7 ko

Bécassié (759) de Lautier.
Sec et vif, il est pourvu de bons appuis. Il joue des cornes dès les premiers rasets, qui arrivent en rafale. Il répond par intermittence. Les choses s’améliorent dès que les tuniques blanches comprennent qu’il aime les rasets individuels.
Castell coupe la cocarde à 44€, que prend Jourdan à 46€. Brunel lève le premier gland à 42€, et Castell le second à 64€. Les ficelles retournent en Provence.
Il entend deux fois « Carmen ».

JPEG - 100.1 ko
JPEG - 84.3 ko

Scampi (136) de Saumade.
Il répond à tous les rasets, et veille à ne jamais se laisser enfermer. Il freine bien à la planche, et se propose immédiatement à un autre adversaire. Peu de temps mort. Quand le raset lui plait, il fait parler sa vitesse, et délivre de bonnes conclusions. Il s’envole à la suite de Chaboune.
Castell prend directement la cocarde à 50€. Chaboune s’offre le premier gland à 74€, et Jourdan le second à 36€. Les ficelles retournent dans les prés du Cailar.
Il entend l’air de Bizet quatre fois pendant sa course, ainsi qu’au toril.

JPEG - 88.4 ko
JPEG - 93.3 ko

Gaou (912) de Ricard.
Massif, il joue des cornes pour défendre ses attributs. Il cogne parfois, et s’envole souvent à la suite du raseteur. Il ne perd pas trop de temps en contre-piste, car il réintègre la zone de combat dans la foulée.
Il est récompensé de sept « Carmen », ainsi qu’un autre au toril.

JPEG - 80.8 ko
JPEG - 90.3 ko

Eros (222) de Lou Pantaï.
Il ne reste que douze minutes en piste.
Rapide et sec, il finit le raset cornes en avant aux planches. Il est également capable de freiner et de pivoter, pour répondre à un autre assaillant. Grâce aux bons appuis de ses pattes avant, il parvient à se décaler sur certaines attaques, et compliquer la tâche des tuniques blanches.
Castell coupe la cocarde à 56€, que prend Faure également à 56€. Guerrero prend le premier gland à 27€, et Castell le second à 68€. Les ficelles retournent en Provence.
Sa course est ponctuée de quatre « Carmen », ainsi qu’au toril.

JPEG - 80.6 ko
JPEG - 91.6 ko

Etourneau (271) de La Galère.
Sort hors-point pour le Trophée de l’Avenir.
Il cherche le meilleur endroit pour combattre. Quand le raset lui plait, il passe la tête par-dessus la planche, ou tape du poitrail ; sinon, il freine et répond à un autre. Une bonne série de reprise dans les cinq dernières minutes.
Meric coupe la cocarde à 54€, que prend Guerrero à 80€. Chaboune et Castell se partagent les glands à 27€ chacun. Les ficelles retournent au Mas Thibert.
Il entend trois fois l’air de Bizet pendant sa course, ainsi qu’au toril.

JPEG - 86.2 ko
JPEG - 87.7 ko

Le Palmarès :
Gaou est sacré Meilleur Taureau.
Tristan Castell est sacré Meilleur Raseteur.

JPEG - 96.2 ko
JPEG - 91.5 ko
JPEG - 113.7 ko

Répondre à cet article