Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« octobre 2018 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
 

Aujourd'hui 16 octobre 2018

-Transparences : du mardi 27 mars 2018 au lundi 26 novembre 2018 - à  SAINT HIPPOLYTE DU FORT
-Silhouettes : le 30 mars 2018 - à  ALBI

 

Accueil du site > Actualités > Comptes rendus de courses > C. R. 2018 > Aimargues. Samedi 6 octobre 2018. Finale du Trophée Honneur (...)

Aimargues. Samedi 6 octobre 2018.
Finale du Trophée Honneur (2/2)

vendredi 12 octobre 2018, par Benoit Pastor

À noter que deux ficelles, sur quatorze, ont été levées malgré l’implication des raseteurs.

Roumié (964) de Saint-Antoine.
Dès la sortie du toril, il en impose au public par ses larges cornes. Et il n’hésite pas à s’en servir face aux raseteurs, auxquels il répond sans exception. En tant que premier taureau, il essuie les plâtres ; les assauts arrivent de façon désordonnée. Il tape les planches pour manifester son humeur. Lorsque le comportement des tuniques blanches s’améliore, ses aptitudes sont mieux mises en valeur, notamment son sens de l’anticipation.
Moutet coupe la cocarde à 62€, la prend à 62€, ainsi que les deux glands à 68€ et 80€. Les ficelles retournent au Mas des Grandes Cabanes.
Il a droit à deux « Carmen », ainsi qu’un autre au toril.

JPEG - 129.4 ko
JPEG - 131.6 ko

Caberne (050) de Raynaud.
Les tuniques blanches ont du mal à l’appréhender, ce qui le fait rentrer difficilement dans le combat. Il va lui-même rechercher l’affrontement, et alterne conclusion appuyée à la planche, ou en grimpant sur le marchepied. Il met les raseteurs en difficulté en anticipant certains assauts.
Aliaoui coupe la cocarde à 120€, que prend Moutet à 124€. Les glands et les ficelles retournent au Grand Radeau.
Son engagement est récompensé de quatre « Carmen », ainsi que d’un autre au toril.

JPEG - 86.6 ko
JPEG - 103.7 ko

Bayard (973) de Nicollin.
Un faux calme ; il répond aux attaques avec fougue.
Ses bons appuis lui permettent de bien freiner aux planches, et de faire face à un nouvel assaillant. Si le raset lui plait, il finit à la planche.
Aux ficelles, il devient plus bagarreur, et joue des cornes ; un crochet s’envole.
Clarion coupe la cocarde à 62 euros, que prend Gaillardet à 68€. Gougeon s’offre le premier gland à 60€, et Moutet le second à 62€. Les ficelles retournent à la Tour d’Anglas.
Sa course est ponctuée de quatre « Carmen », ainsi que d’un autre au toril.

JPEG - 92.8 ko
JPEG - 103.5 ko

Tourtoulen (9106) de Saumade.
Il fait le tour de la piste pour la repérer, et se met en position pour bondir dès qu’il voit un raseteur. Le ton est donné : ses appuis sont ses principaux atouts.
Il répond à tous ses assaillants en freinant à la planche, ou en grimpant sur le marchepied, et se propose immédiatement à un autre raseteur.
Oudjit prend directement la cocarde à 72€. Moutet s’offre le premier gland à 60€, et Clarion à 66€. Les ficelles retournent dans les prés du Cailar.
Il entend cinq fois l’air de Bizet, dont une au toril.

JPEG - 130.5 ko
JPEG - 129.6 ko

Esquirol (915) de Saint-Pierre.
Sec, il se déplace beaucoup pour imposer le tempo aux tuniques blanches. Il perd cocarde et glands après deux minutes de combat, et se ressaisit pour défendre ses bobines. Il n’hésite pas à jouer de ses larges cornes, et anticipe certains rasets, qu’il conclue en tapant à la planche.
À 62€ la coupe de la cocarde, et le second gland, pour Moutet, la cocarde pour Pradier, et le premier gland pour Jourdan. Les ficelles retournent au Mas de la Mourade.
Il a droit à deux « Carmen », ainsi qu’un autre au toril.

JPEG - 120.6 ko
JPEG - 122 ko

Ursin (8105) de Plo.
Il répond à tous les rasets, et affiche rapidement une préférence pour les séries, où ses bons appuis font merveille. Il change régulièrement de place, et si le raset ne lui convient pas, il le fait savoir en s’en prenant aux planches. Expérimenté, il tient les tuniques blanches en respect.
Pradier prend directement la cocarde à 62€. Moutet s’offre le premier gland à 70€, et Mateo le second à 62€. Fougère lève la première ficelle à 320€. La seconde retourne au Mas de Pontevès.
Il est récompensé de trois « Carmen », et d’un autre au toril.

JPEG - 128.5 ko
JPEG - 135.5 ko

Kouros (022) de Fabre-Mailhan.
Il répond surtout aux rasets en série. Les tuniques blanches essaient de l’entrainer dans des rasets individuels, mais il n’est pas intéressé. Lors des séries, il passe la tête par-dessus la planche, ou grimpe sur le marchepied, et se propose rapidement à un autre.
À 66€, la coupe de la cocarde pour Oudjit, et la cocarde pour Miralles. Moutet prend le premier gland à 60€, et Goujeon le second à 62€. Oudjit lève la première ficelle à 230€.
Il entend huit fois l’air de Bizet pendant sa course, ainsi qu’au toril.

JPEG - 138 ko
JPEG - 142.3 ko

Palmarès de la course :
Tourtoulen est sacré Meilleur Taureau.
Damien Moutet est sacré Meilleur Raseteur

JPEG - 129.8 ko
JPEG - 127.5 ko
JPEG - 161.9 ko
JPEG - 155.3 ko
JPEG - 140.9 ko

Palmarès du Trophée Honneur 2018 :
1er Damien Martin Cochet, qui n’a pas participé à la Finale (blessure).
2ème Christophe Clarion.
3ème Jean-Henri Oudjit
4ème Farid Aliaoui
5ème Dimitri Fougère
6ème Yoan Pradier
7ème Victor Jourdan
8ème Damien Moutet

1 Message

Répondre à cet article